Escritório Regional da FAO para a América Latina e o Caribe

La FAO célèbre la Journée mondiale de l’alimentation 2021 aux côtés de ses partenaires et des femmes rurales

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) célèbre la Journée mondiale de l’alimentation, le 16 octobre 2021, date qui commémore la création de l’Organisation en 1945, marquant ainsi le 76ème anniversaire de la FAO.

C’est grâce à une action collective déployée dans 150 pays, que cette célébration est devenue un évènement phare des Nations Unies. En effet, des centaines d’événements sont organisés et rassemblent gouvernements, entreprises, organisations non gouvernementales, universités, ainsi que les médias et le grand public. Cette année, la Journée mondiale de l’alimentation est axée sur l’«Amélioration de la production, de la nutrition, de l’environnement et des conditions de vie». La FAO met en lumière les enjeux qui pèsent sur nos systèmes alimentaires et réaffirme la nécessité de changer la manière dont nous produisons et cultivons, afin de rendre notre production plus résiliente et durable, en faveur d’une alimentation plus saine pour tous. La FAO rappelle que plus de 3 milliards de personnes, soit près de 40 pour cent de la population mondiale, ne peut pas se permettre une alimentation saine.

En Haïti, les systèmes agroalimentaires sont confrontés à de nombreux défis – tempêtes, inondations, tremblements de terre, sécheresses. Être agriculteur ou agricultrice n’est pas une tâche facile, et la pandémie de la maladie à coronavirus 2019 (covid-19) n’a fait qu’exacerber les vulnérabilités des populations du pays. L’agriculture représente l’un des principal moyen d’existence des populations rurales en Haïti. Améliorer la production et les systèmes alimentaires, signifie améliorer durablement la sécurité alimentaire et les conditions de vie de millions d’haïtiens.

«L’avenir de l’alimentation est entre nos mains»


Dans le cadre de cette Journée mondiale de l’alimentation, la FAO en Haïti souhaite mettre en lumière le travail des femmes rurales, se joignant ainsi à la célébration de la Journée internationale de la femme rurale célébrée le 15 octobre. Malgré de fortes vulnérabilités, les femmes demeurent responsables de l’alimentation familiale, particulièrement concernant la nutrition des enfants et des nourrissons. La FAO en Haïti travaille afin de soutenir les femmes et leur permettre de renforcer leur résilience et leurs moyens d’existence. À titre d’exemple, le projet de la FAO intitulé «Appui au Gouvernement d’Haïti pour l’autonomisation socio-économique des femmes rurales» a pour objectif de permettre aux bénéficiaires d’améliorer leur résilience, de renforcer leurs capacités productives et de gestion dans le domaine du développement de chaînes de valeur agricoles. Grâce à ce projet, nombreuses femmes rurales ont pu accéder à des activités génératrices de revenus durables, telles que l’élevage de volaille et l’apiculture. Les activités mises en œuvre permettront non seulement de remettre en question les perceptions traditionnelles qui entravent la pleine participation des femmes dans les processus décisionnels, mais également de renforcer leur participation socio-économique au sein de leurs communautés et du pays.

Ce 15 octobre 2021, afin de marquer la célébration des Journées mondiales de l’alimentation et de la femme rurale, la FAO en Haïti participera, en partenariat avec le Ministère de l’agriculture, des ressources naturelles et du développement durable, à une distribution symbolique d’intrants agricoles aux membres de la Plateforme des organisations de femmes haïtiennes pour le développement et à une foire de fruits et légumes de la plateforme à Kenscoff. Ceci sera l’occasion d’aller à la rencontre des bénéficiaires et des populations rurales et de réaffirmer l’engagement de la FAO et de ses partenaires au soutien d’une sécurité alimentaire renforcée et durable.