À l’approche de la dix-huitième session de la Commission des ressources génétiques pour l’alimentation et l’agriculture (27 septembre - 1er octobre 2021), délégués et parties prenantes se réuniront à l’occasion d’une manifestation spéciale, qui aura pour thème «La biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture et le cadre mondial de la biodiversité pour l’après-2020», pour examiner le rôle de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture dans le nouveau paysage mondial des politiques relatives à la biodiversité. Elle sera l’occasion d’étudier les synergies entre les travaux de la Commission, les travaux de la FAO relatifs à l’intégration de la biodiversité dans tous les secteurs agricoles ainsi que la Convention sur la diversité biologique et son cadre mondial pour l’après-2020, et de mettre en lumière le rôle important des secteurs agroalimentaires dans la mise en œuvre de ce nouveau plan directeur.

Les débats sur le paysage institutionnel mondial relatif à la biodiversité et le rôle des secteurs agroalimentaires dans la conservation et l’utilisation durable de la diversité biologique arrivent à point nommé. La Convention des Nations Unies sur la diversité biologique mène actuellement des négociations sur son cadre mondial de la biodiversité pour l’après-2020 en vue de l’adopter à la quinzième réunion de la Conférence des Parties (COP15), qui se tiendra à Kunming (Chine).