Directeur général  QU Dongyu

En visite sur des sites liés à l’alimentation et à l’agriculture en Azerbaïdjan, le Directeur général souligne l’importance du capital humain et de l’innovation

Bakou (Azerbaïdjan) – En marge de la conférence internationale de haut niveau intitulée Vision for the future: transition to digital agriculture («une vision pour demain: la transition vers l’agriculture numérique»), le Directeur général de la FAO, M. Qu Dongyu, a visité plusieurs sites liés à l’alimentation et à l’agriculture en Azerbaïdjan. Il a souligné le rôle joué par le capital humain et l’innovation dans la création de possibilités d’emploi, qui réduisent la fracture numérique entre zones urbaines et zones rurales et donnent des moyens d’actions aux jeunes et aux femmes.

 

Le 7 mai, le Directeur général s’est rendu dans les laboratoires de l’Institut pour la sécurité sanitaire des aliments de l’Azerbaïdjan, structure qui fait office de modèle en matière de technologies de laboratoire de pointe à l’échelle mondiale. M. Qu Dongyu a insisté sur l’importance que revêtent, pour le pays, les activités qui y sont menées.

 

«Le personnel est professionnel et compétent, et il travaille dans les bonnes conditions ainsi qu’avec le matériel nécessaire», a-t-il déclaré. «Il respecte également les recommandations et codes spéciaux de la FAO, ce qui est aussi très important.»

 

Au cours de sa visite, le Directeur général a rencontré le Président de l’Institut pour la sécurité sanitaire des aliments, M. Goshgar Tahmazli, avec qui il a parlé des éventuelles possibilités d’approfondir la collaboration entre la FAO et l’Azerbaïdjan et de trouver de nouvelles solutions pour aider le pays à renforcer la sécurité sanitaire des aliments grâce à des outils d’innovation agricole. M. Tahmazli a bien insisté sur l’importance du programme national de sécurité sanitaire des aliments et des nouvelles technologies utilisées dans ce cadre pour aider la région à se perfectionner dans ce domaine.

 

Le Directeur général s’est aussi rendu à l’Institut de recherche scientifique pour la culture maraîchère et y a découvert son système de production de semences de pomme de terre exemptes de maladies. Des spécialistes lui ont présenté l’objet des recherches du laboratoire, les méthodes employées pour obtenir des semences de pomme de terre exemptes de virus et cultiver in vitro différentes variétés de pomme de terre et des plants de régénération, ainsi que les microtubercules et leur adaptation à la production en serre.

 

Le Directeur général a parlé avec des experts de l’Institut du rôle joué par l’innovation dans la transformation des systèmes agroalimentaires et du fait que l’Azerbaïdjan est l’un des plus grands promoteurs de l’évolution agricole dans la région. L’Institut ayant pour principal objectif d’aider les exploitants agricoles et de contribuer au développement de l’agriculture, il est essentiel de stimuler l’innovation dans le secteur agroalimentaire et de parvenir à un développement durable en diffusant de nouvelles technologies.

 

M. Qu s’est aussi rendu sur le site d’Agro Dairy LLC, à Haciqabul, où il s’est intéressé aux régions où travaille l’entreprise et aux activités de développement qu’elle mène pour bâtir des systèmes agroalimentaires novateurs, efficaces, inclusifs, résilients et durables. Il a souligné que ces structures étaient essentielles pour le renforcement des capacités et des connaissances des petits exploitants et qu’elles pouvaient les aider à développer leur activité. Dans le parc agricole, blé, orge, betterave sucrière et maïs sont cultivés avec du matériel de pointe. 

Send
Print