Services Ecosystémiques & Biodiversité

Le site d’Appui aux politiques de la FAO donne accès à un grand nombre de ressources sur la politique et la gouvernance. Ces ressources peuvent être filtrées et consultées en fonction des besoins des utilisateurs. Cliquez ici pour accéder au Portail des politiques.

Politiques et sensibilisation

Si la valeur des services écosystémiques est mieux comprise, et les pratiques de gestion, améliorées, il faut encore renforcer l'appui aux politiques en faveur des services écosystémiques et de la biodiversité.

La FAO élabore des documents d'orientation, contribue à stimuler le dialogue avec les parties prenantes, facilite l'adoption de mesures pour défendre les services écosystémiques et la biodiversité et cherche à expliquer en quoi la durabilité de notre agriculture, de notre élevage et de notre pêche dépend de ces systèmes.

À mesure que de meilleures pratiques sont mises au point, des approches de gouvernance nouvelles et innovantes sont nécessaires. Ces approches doivent reconnaître la complexité des écosystèmes, reconnaître que ce sont des systèmes dynamiques, qui s'adaptent et qui sont capables de générer des avantages multiples.

Le défi

Bien souvent, les services générés par les écosystèmes entrent dans la catégorie des biens publics mondiaux, nécessitant des structures de gouvernance appropriées.

La FAO cherche à favoriser un changement d'orientation par les moyens suivants:

Analyse des politiques: la FAO élabore des documents d'orientation et des rapports qui aident les pouvoirs publics à intégrer les services écosystémiques et la biodiversité dans les nouvelles politiques

Dialogue et partenariats: la FAO favorise le dialogue à propos des services écosystémiques et de la biodiversité en organisant des plateformes multipartites et en participant à de telles plateformes

Sensibilisation: la FAO organise des réunions pour mettre en valeur les services écosystémiques et la biodiversité, et insiste sur leur importance pour le développement agricole dans le monde

Il est urgent de renverser le paradigme des politiques et pratiques agricoles dans le monde afin d'obtenir une sécurité alimentaire durable et un environnement sain.

Les agriculteurs, les forestiers et les pêcheurs doivent être aux avant-postes de la transformation de l'agriculture. La FAO doit fournir les preuves qui encourageront ses États Membres à préserver la biodiversité et à reconnaître la juste valeur des services écosystémiques, ce qui contribuera à la réalisation de l'objectif de sécurité alimentaire durable que poursuit l'Organisation.

La gestion durable des sols, de l'eau, des forêts, des pêches et des ressources génétiques permettra d'obtenir un secteur agricole sain à long terme.                             

La production doit se caractériser par la compréhension et la reconnaissance des services écosystémiques. Les responsables politiques doivent soutenir le renforcement des aptitudes à la gestion des services écosystémiques au niveau des exploitations agricoles.

Les intrants agricoles naturels apportent une valeur pérenne et contribuent à l'abondance de la production de la Terre

Les agriculteurs bénéficient d'une formation et d'activités de renforcement des capacités afin d'exploiter les intrants biologiques dans l'agriculture, qui demande beaucoup de connaissances et de travail.