Country information

FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Connect with us

Réponse d’urgence et d’appui à l’amélioration de la résilience des populations vulnérables dans les zones à risque du Burkina Faso

Réponse d’urgence et d’appui à l’amélioration de la résilience des populations vulnérables dans les zones à risque du Burkina Faso

Full title of the project:

Réponse d’urgence et d’appui à l’amélioration de la résilience des populations vulnérables dans les zones à risque du Burkina Faso

Target areas:

Centre-Nord et Sahel

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 1 336 082
19/07/2018-31/07/2020
Project code:
OSRO/BKF/803/SWI
Objective:

Améliorer la sécurité alimentaire des ménages vulnérables pastoraux et agropastoraux à travers le renforcement de leurs moyens d’existence face aux chocs climatiques et économiques.

Key partners:

Le Ministère des ressources animales et halieutiques, les directions régionales du Centre-Nord et du Sahel, les organisations communautaires et les organisations non gouvernementales.

Beneficiaries reached:

5 250 ménages.

Activities implemented:
  • Identification des bénéficiaires, ciblage des zones et sélection des partenaires opérationnels.
  • Achat et distribution d’un total de 504 800 kg d’aliments pour bétail à 4 500 bénéficiaires.
  • Vaccination et déparasitage de 4 000 bovins et 12 500 petits ruminants.
  • Formation de 31 agents d’élevage qui ont à leur tour formé 4 500 pasteurs et agro-pasteurs bénéficiaires en technique de complémentation et soins vétérinaires des animaux.
  • Formation de 191 agents dont 19 femmes en Normes et directives pour l’aide d’urgence à l’élevage et en Gestion des programmes et projets sensibles aux conflits.
  • Réalisation d’une étude sur l’impact de la situation sécuritaire sur les pratiques pastorales et le fonctionnement des marchés à bétail.
  • Formation de 50 techniciens qui ont à leur tour formé 1 260 ménages bénéficiaires en techniques de production, de fauche et de conservation du fourrage.
  • Distribution de 5 040 kg de semences fourragères, de 1 260 faucilles et de 1 260 caissons à 1 260 ménages bénéficiaires.
  • Distribution de 2 248 animaux, soit 1 758 ovins, 486 caprins et quatre porcins, à 750 ménages vulnérables.
  • Formation de 60 agents qui ont à leur tour formé 750 ménages bénéficiaires de l’appui en kits d’animaux en bonnes pratiques alimentaires et nutritionnelles, à l’entretien, hygiène, soins sanitaires et à l’alimentation des animaux et de 50 femmes chefs de ménages en technique de production, de protection et de conservation du niébé.
  • Distribution de 1 500 kits de production vivrière composés de 2 500 kg de mil, de 2 500 kg de sorgho, de 3 750 kg de niébé, de 75 000 kg d’engrais organiques et de 4 500 sacs à triple fonds.
Impact:
  • Mise en valeur de plus de 300 ha de cultures fourragères pour un production estimée à 700 tonnes.
  • Production de 360 tonnes de céréales et de 40 tonnes de niébé pour nourrir les animaux.
  • Amélioration de la santé animale grâce aux activités de vaccination et de déparasitage, et à la disponibilité accrue d’aliments pour bétail.
  • Amélioration de la sécurité alimentaire et de la nutrition des ménages vulnérables.