La FAO se donne pour objectif d’apporter une assistance visant à renforcer les moyens d’existence de 49 millions de personnes en 2021

La FAO se donne pour objectif d’apporter une assistance visant à renforcer les moyens d’existence de 49 millions de personnes en 2021

11/03/2021

Alors que la pandémie de covid-19, les conflits et les crises liées au climat font augmenter les taux de faim aiguë, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) recherche 1,1 milliard d'USD en 2021 pour sauver les vies et les moyens d'existence de populations qui sont parmi les plus touchées par l'insécurité alimentaire.

En 2021, la FAO a pour objectif d'aider plus de 48,9 millions de personnes dont la survie et les moyens d'existence sont tributaires de l'agriculture, au moyen d'interventions qui visent à stimuler la production alimentaire locale et à améliorer la nutrition, tout en renforçant la résilience des communautés face aux crises et leurs capacités à s'y préparer et à les gérer, et en apportant une aide destinée à renforcer les moyens d'existence après les catastrophes qui consiste à aider les populations à redémarrer leurs activités de production.

Selon les données les plus récentes de la FAO, issues de nombreux pays ayant enregistré de nouvelles données sur l'insécurité alimentaire, le nombre total de personnes en situation d'insécurité alimentaire aiguë en 2020, au niveau de crise ou pire, devrait dépasser le niveau le plus élevé atteint en 2019, qui était de 135 millions de personnes. Le Rapport mondial sur les crises alimentaires de cette année, qui sera lancé en avril par le Réseau mondial contre les crises alimentaires mettra en évidence la gravité de la situation.