Le nombre de personnes souffrant de faim aiguë s’apprête à grimper en flèche dans une vingtaine de pays avertissent la FAO et le PAM

Le nombre de personnes souffrant de faim aiguë s’apprête à grimper en flèche dans une vingtaine de pays avertissent la FAO et le PAM

07/04/2021

Dans un nouveau rapport publié aujourd'hui, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM): dans plus de vingt pays, le nombre de personnes souffrant de faim aiguë devrait exploser dans les mois à venir, à moins d'une assistance urgente et de grande ampleur.

Le Yémen, le Soudan du Sud et le nord du Nigéria figurent en tête de liste et pourraient bien voir leurs niveaux d'insécurité alimentaire atteindre des niveaux alarmants. D'après le rapport sur les points névralgiques de la faim, dans certaines zones du Soudan du Sud et du Yémen, plusieurs familles sont d'ores et déjà en proie à l'inanition ou risquent de l'être, et pourraient y succomber.

Bien que la majorité des pays touchés se trouvent en Afrique, la faim aiguë devrait connaître une forte hausse sur la quasi-totalité de la planète, de l'Afghanistan en Asie jusqu'en Haïti, en Amérique latine et dans les Caraïbes, en passant par la Syrie et le Liban, au Moyen-Orient.

Dans le monde entier, plus de 34 millions de personnes vivent déjà à des niveaux de faim aiguë qui dépassent les seuils d'urgence (phase 4 du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire), ce qui signifie que l'inanition les guette.