Un paysan sème des graines qu'il a reçues de la distribution de semences de blé de la FAO dans le district de Daman, à Kandahar en Afghanistan. ©FAO/Hashim Azizi

Afghanistan: Pour éviter une catastrophe il faut une aide agricole de toute urgence

19/11/2021

Alors que le peuple afghan fait face à une sécheresse généralisée, à l’effondrement des moyens de subsistance ruraux et à des bouleversements économiques de grande ampleur, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) apporte une aide vitale aux agriculteurs et aux éleveurs, tout en appelant à soutenir bien davantage et sans plus tarder la production agricole.

Aujourd’hui en Afghanistan, au moins 18,8 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire aiguë, ce qui signifie qu’ils ne peuvent pas se nourrir tous les jours, et ce chiffre devrait atteindre 22,8 millions d’ici à la fin de l’année 2021. La FAO aide les agriculteurs et les éleveurs en leur fournissant des semences, des engrais, de l’argent et en contribuant au rétablissement de leurs moyens de subsistance, afin que la production agricole puisse se poursuivre et d’éviter un effondrement généralisé des moyens de subsistance dans plusieurs régions du pays.

«Nous devons aider l’Afghanistan à éviter le piège de la faim. Des millions d’Afghans vivent sous la menace d’une catastrophe qui se produira si leurs animaux meurent et s’ils ne peuvent pas cultiver leurs champs», a déclaré le Directeur général de la FAO, M. Qu Dongyu. 

«Il faut de toute urgence investir dans la production agricole et l’élevage, ce qui permettra de remettre le pays sur la voie de la sécurité alimentaire et, en fin de compte, aidera les donateurs à économiser de l’argent.»