Country information

L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Recherche de projets

Pays Donateur
Pays bénéficiaire
Dispatch date

Connectez-vous

Support to farming communities at risk of being impacted by COVID-19 in Zimbabwe

Support to farming communities at risk of being impacted by COVID-19 in Zimbabwe

Full title of the project:

Support to farming communities at risk of being impacted by COVID-19 in Zimbabwe

Target areas:

Municipalité de Hwange.

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 400 000
01/06/2020-30/11/2020
Project code:
OSRO/ZIM/003/BEL
Objective:

Améliorer la sécurité alimentaire et la résilience des ménages ruraux en Phase 4 (urgence) du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire, touchés par la maladie à coronavirus 2019.

Key partners:

Le Ministère des terres, de l’agriculture, de l’eau, du climat et du repeuplement rural, et l’Agence catholique pour le développement d’Outre-mer.

Beneficiaries reached:

3 272 ménages (16 360 personnes), dont 1 715 dirigés par des femmes.

Activities implemented:
  • Distribution de 699,6 tonnes de compléments alimentaires à 1 272 ménages (dont 520 dirigés par des femmes), au profit de 6 495 bovins (550 kg d’aliments pour bétail par ménage, soit suffisamment pour nourrir deux bovins pendant 90 jours).
  • Distribution de 10 tonnes de sorgho, 5 tonnes de semences de niébé et 80 tonnes d’engrais au nitrate d’ammonium calcique à 2 000 ménages.
  • Formation de 13 agents de vulgarisation (dont cinq femmes) sur l’élevage de base et l’utilisation d’aliments pour bétail ou les bonnes pratiques agricoles (BPA) dans la production de sorgho et de niébé à travers l’approche de formation des formateurs.
  • Formation des 1 272 ménages bénéficiaires sur l’utilisation d’aliments pour bétail, l’élevage et la prévention de l’utilisation abusive et de la vente d’aliments pour bétail.
  • Réalisation de 191 visites pour surveiller l’utilisation correcte des aliments pour bétail par les ménages.
  • Formation des 2 000 ménages bénéficiaires sur les BPA pour la production de sorgho et de niébé.
  • Organisation de 287 visites pour surveiller l’utilisation correcte par les agriculteurs des intrants reçus.
Impact:
  • Contribution à des taux de germination élevés parmi les agriculteurs bénéficiaires – 95 pour cent pour le niébé et 98 pour cent pour le sorgho.
  • Diminution des effets du surpâturage conduisant à la dégradation de l'environnement, grâce à la fourniture de compléments alimentaires pour bétail.
  • Renforcement de la capacité du système de vulgarisation à transférer efficacement les connaissances et les compétences aux agriculteurs.
  • Promotion des activités du projet en mobilisant les parties prenantes aux niveaux des municipalités et des communautés.
  • Amélioration de la sécurité alimentaire, des revenus et de la résilience par la restauration des capacités de production des agriculteurs.