Accueil  > La FAO en action > Protection social

L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Connectez-vous

Protection sociale

Protection sociale

Protection sociale

Dans le monde, 80 % des personnes extrêmement pauvres vivent dans des zones rurales. Parmi eux, 76 % travaillent dans l'agriculture et une grande partie dépend de l'agriculture de subsistance. Les chocs et les stress peuvent affecter la stabilité des systèmes agroalimentaires et pousser les groupes vulnérables qui dépendent de l'agriculture vers la misère et la faim, car trop souvent ils n'ont pas les moyens de gérer les risques.

Il est donc nécessaire d'adopter des approches de gestion de risques inclusives qui répondent aux besoins immédiats des populations touchées par les chocs, tout en s'attaquant aux causes profondes du risque et de la vulnérabilité afin de créer des communautés résilientes et pacifiques. La protection sociale est apparue comme une stratégie clé pour aider les ménages pauvres et vulnérables à gérer les risques et à renforcer leur résilience, favorisant ainsi le lien entre l'humanitaire, le développement et la paix.

Qu'est-ce que la protection sociale? 

La protection sociale comprend un ensemble de politiques et de programmes qui s'attaquent aux vulnérabilités économiques, environnementales et sociales, à l'insécurité alimentaire et à la pauvreté par des effets de prévention, de protection, de promotion et de transformation pour ses bénéficiaires. Les interventions de protection sociale sont canalisées par un large éventail d'instruments communément classés sous trois piliers:

Assistance sociale

Assurance sociale

Les programmes liés au marché du travail

Programmes non-contributifs destinés aux groupes les plus vulnérables ne disposant d'aucun autre moyen de soutien adéquat. Les transferts en nature ou en espèces, Cash+, les subventions aux contributions agricoles et aux denrées alimentaires sont des exemples de ce type d'aide.

Programmes contributifs visant à protéger les personnes contre les pertes financières potentielles liées aux événements du cycle de vie, aux risques liés aux moyens de subsistance ou aux chocs et stress liés au climat. Les instruments relevant de ce pilier comprennent les allocations de maternité ou de chômage, les pensions et l'assurance contre les risques agricoles.

Politiques et programmes destinés à la population en âge de travailler et conçus pour préserver les droits des travailleurs, renforcer l'emploi, améliorer les compétences et stimuler la productivité. Il s'agit notamment des systèmes de garantie de l'emploi, des subventions salariales et des programmes de transfert de compétences.

Pourquoi la protection sociale?

La protection sociale joue un rôle essentiel dans la réduction de l'extrême pauvreté et le renforcement de la sécurité alimentaire, tout en renforçant la résilience des ménages en cas de chocs/problèmes et en incitant les ménages ruraux à investir dans la production agricole.

Les données recueillies dans toutes les régions du monde montrent que la protection sociale peut générer un large éventail d'effets positifs : renforcement de la capacité économique et productive des ménages vulnérables, lissage de la consommation, promotion de l'inclusion économique, préservation de la sécurité alimentaire et de la nutrition, et renforcement de la résilience aux chocs/problèmes et aux tensions.

Comment la protection sociale contribue-t-elle à une gestion des risques inclusive?

La protection sociale contribue à la gestion inclusive des risques de trois manières:

  • En réduisant la vulnérabilité et la dépendance aux stratégies négatives en cas de choc/problèmes. La protection sociale protège les personnes contre les éventuelles pertes encourues à la suite de difficultés, en les aidant à stabiliser leur consommation, à protéger leurs actifs et leur épargne, et à accroître leur capacité à faire face aux chocs/difficultés et à en réduire l'impact.
  • En offrant un tremplin vers des moyens de subsistance adaptés au climat. La protection sociale contribue à réduire la vulnérabilité en s'attaquant aux obstacles économiques que rencontrent les petits exploitants lorsqu'ils adoptent des technologies de production durables et des stratégies de subsistance résilientes au climat, telles que des pratiques agricoles intelligentes.
  • En soutenant des actions d'anticipation inclusives ainsi que la préparation, la réponse et le rétablissement en cas de catastrophe. Les systèmes nationaux de protection sociale qui tiennent compte des risques et intègrent des fonctions de flexibilité permettant une extension rapide peuvent constituer un élément crucial de la stratégie de gestion des risques d'un pays, en atteignant les populations vulnérables touchées par les catastrophes de manière rapide et efficace en termes de coûts.

Le travail de la FAO en matière de protection sociale

En collaboration avec des gouvernements et des partenaires, la FAO œuvre à intégrer la protection sociale dans les politiques nationales de développement rural, dans les stratégies relatives à la sécurité alimentaire et à la nutrition ainsi que dans les plans d’investissement. Elle accorde la plus haute importance à atteindre les régions rurales et aide les pouvoirs publics à concevoir, mettre en œuvre et évaluer des systèmes bénéficiant aux populations rurales pauvres.

Renforcer la capacité des ministères de l'agriculture à mener des processus politiques et programmatiques visant à soutenir la conception et la mise en œuvre d'interventions de protection sociale pour gérer les risques et renforcer la résilience.

Soutenir, par le biais des programmes de protection sociale, la mise en œuvre d'approches innovantes au niveau national, telles que les programmes Cash+, les interventions en faveur d'une agriculture intelligente face au changement climatique ou les actions d'anticipation.

Fournir des activités de développement des capacités, telles que des cours d'apprentissage en ligne, des formations en présentiel et en virtuel et des outils interactifs pour faciliter l'apprentissage sur la valeur ajoutée de la liaison entre la protection sociale et les stratégies inclusives de gestion des risques.

Développer une base analytique solide pour soutenir les décisions politiques et programmatiques sur l'extension de la couverture de la protection sociale aux zones rurales, en améliorant la cohérence entre la protection sociale, l'agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition pour renforcer la capacité des ménages à gérer les risques et à renforcer leur résilience.

Contribuer aux processus mondiaux, tels que COP26, SPIAC-B, Grand Bargain, Food Systems Summit, afin de construire une vision commune autour du rôle de la protection sociale dans la gestion des risques et le renforcement de la résilience dans des environnements stables ainsi que dans des crises prolongées et des contextes fragiles et humanitaires.

Rubriques connexes

 - Agricultural workers are exposed to many risks during their life cycle and are particularly vulnerable to covariate risks, such as droughts, armed conflict and pandemics. Despite ...en lire plus
23/03/2021
 - The aim of this study is to provide readers with an overview of how agricultural insurance and social protection interventions can complement each other, within the ...en lire plus
16/02/2021
 - Like many farmers in Senegal, Guilé Mané used to struggle through the dry season. Rainfall in Senegal can be very low and irregular, even in the ...en lire plus
16/10/2018
 - In 2015–2016, southern Africa experienced the worst drought in 35 years, caused by El Niño, resulting in poor local crop production and high levels of food ...en lire plus
09/04/2018
 - FAO promotes the use and scale up of Cash+ as a tool for emergency response, strengthening resilience and reducing rural poverty. The Cash+ model supports the ...en lire plus
09/03/2018
 - The paper discusses the role social protection can play in saving livelihoods while also enhancing the capacity of households to respond, cope and withstand threats and ...en lire plus
29/09/2017
 - FAO in partnership with the Ministry of Agriculture and Food Security (MAFS), the Ministry of Social Development (MoS) and UNICEF facilitated training on nutrition, home gardening ...en lire plus
22/09/2015
 - The Government of Malawi in collaboration with the United Nations and other partners, including Non-Governmental Organizations (NGOs), has launched a two-year project aimed at building the ...en lire plus
17/11/2014
 - In the community councils of Litjotjela and Maloaneng, Leribe District in Lesotho, Mrs Masekhametsi Hlomoka and Mrs Sesinyi Ramatekoa are beneficiaries of a pilot initiative complementing ...en lire plus
06/10/2014
 - This network paper documents success stories from Malawi of livelihood-based social protection programmes for orphans and vulnerable children (OVC). The programmes have improved the lives of ...en lire plus
01/07/2010
1 2