L’évaluation à la FAO

Évaluation en temps réel de la réponse de la FAO à la recrudescence du criquet pèlerin (trois phases)

08/12/2020

Le criquet pèlerin constitue une menace sans précédent sur les moyens d’existence et à la sécurité alimentaire dans des régions déjà fragiles. Selon les estimations, 20,2 millions de personnes seraient aujourd’hui touchées par l’insécurité alimentaire aiguë en Éthiopie, au Kenya, en Ouganda, en République-Unie de Tanzanie, en Somalie et au Soudan du Sud. La FAO a mobilisé plus de 120 millions de dollars des États-Unis pour répondre à l’infestation de criquets pèlerins la plus dévastatrice des 25 dernières années.

La réponse de la FAO comprend trois piliers clés:

  1. freiner la propagation des criquets pèlerins (comprenant la surveillance),
  2. protéger les moyens d’existence et promouvoir le redressement et
  3. coordonner et préparer rapidement l’aide d’urgence.

Il a été demandé à l’OED de réaliser une évaluation en temps réel qui se déroulera en trois phases sur une année. Cette évaluation couvrira toutes les activités relevant du Plan de réponse global (GRP) janvier 2020-2021 et les activités préparatoires menées par les organes de la FAO et les commissions régionales au MoyenOrient et dans la Corne de l’Afrique. La phase 1 (terminé en octobre 2020) a donné lieu à une synthèse des résultats obtenus à ce jour et à des recommandations visant à adapter le programme à l’avenir. Les phases 2 et 3 se poursuivront jusqu’en juin 2021.

Main Report

  • Phase 1