L’évaluation à la FAO

Évaluation du rôle et du travail de la FAO sur la connexion aide humanitaire-développement-paix

08/12/2020

La connexion «HDP» ou «triple nexus» renvoie aux corrélations existant entre les interventions et les acteurs de l’aide humanitaire, du développement et de la paix, nécessaires pour le développement durable. Lors de son discours devant l’Assemblée générale de décembre 2016, le Secrétaire Général de l’ONU, Antonio Guterres, a estimé que le «soutien de la paix» est, avec les interventions humanitaires et le développement, l’un des piliers du développement durable. Ces évolutions sont particulièrement importantes pour la FAO, dont le mandat est double et qui se trouve dans une position unique en ce qui concerne la connexion HDP.

La FAO fait état d’une longue expérience sur les questions d’aide humanitaire et de développement et s’est efforcée, à travers son travail sur la résilience, d’obtenir un impact de long terme sur les populations vulnérables et leurs capacités à se relever des catastrophes et des crises, voire de les empêcher.

Cette évaluation stratégique de haut niveau, orientée vers la formation et l’apprentissage, a mis l’accent sur deux objectifs principaux:

i) examiner, sur la période passée et actuellement, la manière dont la FAO affronte la connexion aide humanitairedéveloppement et s’engage implicitement et explicitement sur la dimension de conflit/paix du triple nexus, ainsi que les modalités qui permettraient de renforcer ses efforts;

ii) fournir des orientations méthodologiques pour évaluer les modalités de travail sur la connexion HDP, utiles pour des évaluations à venir.

«L’alimentation et l’agriculture sont un droit de l’homme fondamental. Lorsqu’il est question des droits de l’homme fondamentaux, la paix est essentielle.» Directeur Général de la FAO, Qu Dongyu

Evaluation Brief