Action mondiale pour la lutte contre la chenille légionnaire d'automne

La FAO recommande une approche de Protection Intégrée (PI) basée sur l'utilisation de pesticides à faible risque en dernier recours. Dans le groupe des pesticides à faible risque, les biopesticides sont considérés comme la meilleure option. Toutefois, s’il existe des contraintes temporaires à l’utilisation de biopesticides, des pesticides à faible risque, par exemple les produits appartenant aux classes de risque III et U de l’OMS, peuvent être envisagés.

Trois étapes fondamentales dans la réduction des risques liés aux pesticides:

  1. Réduire le recours aux pesticides. Déterminer dans quelle mesure les niveaux actuels d'utilisation des pesticides sont réellement nécessaires. Utiliser au mieux les approches de lutte antiparasitaire non chimiques et éliminer l'utilisation injustifiée de pesticides.
  2. Sélectionnez des pesticides à faible risque. Si l'utilisation de pesticides est jugée nécessaire, choisissez parmi les produits homologués disponibles qui sont efficaces contre les ravageurs, les produits présentant le moins de risques pour la santé humaine et l'environnement.
  3. Assurez-vous d'utiliser correctement les produits sélectionnés pour les applications approuvées et en conformité avec les normes internationales.