منبر معارف الزراعة الأُسرية

Les néo-paysan.ne.s comme facteurs de changements ?

Les néo-paysan.ne.s représenteraient chaque année environ 30 % des installations agricoles (Allens et Leclair, 2016). La moitié de mon échantillon n’est pas originaire du milieu agricole et certain.e.s paysan.ne.s se considèrent comme des « néoruraux/néopaysan.ne.s » même au bout de dix ans d’installation.

Pour certain.e.s de ces « néo-paysan.ne.s », les campagnes souffriraient d’un manque d’ouverture, que ce soit au niveau des mentalités (stéréotypes de sexe, propos sexistes…) ou des pratiques agricoles qui seraient peu attentionnées à l’environnement et aux espaces paysagers. Mais cette critique a pu aussi être portée par des « héritiers » du monde agricole, c’est-à-dire par des paysan.ne.s issu.e.s de ce milieu.

Title of publication: Agrigenre
:
:
:
:
:
:
:
:
:
المؤلف: Valéry Rasplus
:
:
:
السنة: 2024
:
:
:
النوع: مقالة في مدونة إلكترونية
النص الكامل متاح على: https://agrigenre.hypotheses.org/19291
لغة المحتوى: French
:

شارك بهذه الصفحة