Mécanisme multidonateurs flexible (FMM)

Exploiter les instruments et produits de connaissance mondiaux

Objectif

Renforcer les capacités des gouvernements et des autres parties prenantes à adapter et à mettre en œuvre le travail normatif mondial de la FAO, notamment les méthodologies, les directives et les principes.

Statut du sous-programme
En cours d’exécution

Principaux résultats

MONTAGE ET PLANIFICATION

Le sous-programme est actif sur le plan opérationnel depuis décembre 2019. Sa conception a été réalisée en étroite consultation avec les sept pays qui sont prêts à commencer la mise en œuvre une fois que les accords au niveau national auront été signés. Les pays et les groupes bénéficiaires ont été identifiés et le groupe de travail du projet a été créé.

MESURES ET POSSIBILITÉS DE SUIVI

Les collègues des divisions techniques, en coordination avec l'équipe du Programme stratégique (PS) 1, assureront le suivi avec les pays bénéficiaires afin de garantir que les accords nationaux sont signés et que la mise en œuvre commence dès que possible.

DÉFIS ET ENSEIGNEMENTS TIRÉS

En raison de la pandémie de covid-19, les contraintes suivantes doivent être surmontées:

  • Activité réduite des entités administratives dans les pays. Les accords nationaux pour quatre des six pays sont en attente, car les gouvernements donnent la priorité aux décisions importantes liées à la pandémie de covid‑19 (en période de confinement, le Ministère tunisien de l'agriculture travaille par exemple à mi-temps).
  • Restrictions des voyages et des déplacements internationaux (touchant les six pays et le Siège de la FAO) ainsi que des déplacements à l’intérieur de certains pays.
  • Difficulté à transformer le travail sur le terrain en travail de bureau étant donné que le sous-programme est axé sur le travail dans les pays et que la connectivité Internet est faible dans tous les pays cibles, à l'exception de la Tunisie. Il sera difficile de remplacer les réunions/ateliers en présentiel par des réunions/ateliers virtuels, ou de transformer une formation en présence en un apprentissage en ligne. Le développement d’offres d'apprentissage en ligne ne peut être envisagé qu'à long terme et nécessiterait des changements importants dans le temps et les ressources allouées.

Mesures de mitigation adoptées:

  • Report de certaines activités.
  • Accent mis sur le travail pouvant être effectué sans rencontres physiques ou voyages, tel que la communication avec les FAOR et le plaidoyer.

Partagez