Les forêts et le secteur forestier

Ressources
En Albanie, la forêt couvre environ 991 000 hectares, ou 36 pour cent du territoire, et se répartit comme suit: 45 pour cent de forêts de haute futaie, 30 pour cent de taillis, et 25 pour cent de formations arbustives. Près des quatre-cinquièmes du matériel sur pied est constitué d¿essences feuillues, parmi lesquelles prédominent les essences décidues et sempervirentes de chênes et les hêtres. La principale espèce de conifère est le pin noir.

Plus des quatre-cinquièmes de la forêt est classée comme semi-naturelle, le restant se répartissant entre forêt naturelle et plantée. Les forêts productives représentent 82 pour cent du total, les autres ayant une vocation de protection. Les plantations forestières couvrent 102 000 hectares.

L¿Albanie est l¿un des rares pays européens à avoir enregistré un recul de la superficie forestière au cours des années récentes, en raison du défrichage au profit de l¿agriculture, du surpâturage et de l¿abattage d¿arbres pour la récolte de bois de feu, en particulier avant et après les années 90. Les volumes de bois coupés ont été supérieurs à l¿accroissement annuel net, de sorte que le matériel sur pied a diminué. Les forêts jeunes occupent une superficie deux fois élevée que les autres classes d¿âge, ce qui indique qu¿elles sont surexploitées depuis quelques années. Leur qualité s¿est également dégradée à cause de l¿exploitation illégale. Entre 1990 et 2000, on a signalé une forte chute du couvert forestier (- 80 000 hectares).

Le pays avait mis en ¿uvre des programmes de boisement, principalement pour planter sur des terrains difficiles, mais une réduction des investissements dans ce domaine a compromis leur exécution.

La propriété des forêts est en train d¿être transférée de l¿État aux communautés et au secteur privé. 82 pour cent des forêts appartiennent à l¿État, 17 pour cent sont communales et les forêts privées ne représentent que 1 pour cent du total.

Les aires protégées représentent plus de 100 000 hectares, et une expansion est prévue dans les zones de colline et de montagne, en raison des programmes de conservation génétique.

Produits et commerce
La contribution des forêts et des pâturages à l¿économie du pays est restée négligeable. Dans ce secteur, la production vise encore essentiellement à répondre à la demande intérieure. Les critères d¿efficience économique ne s¿intègrent que lentement dans la gestion des forêts et des pâturages.

En Albanie, l¿essentiel de la production de bois ronds est utilisée comme bois de feu. L¿industrie forestière albanaise est artisanale et principalement alimentée par des matière premières importées car la production intérieure ne permet pas de couvrir la demande croissante. Les importations nationales de produits forestiers sont évaluées à plus de 15 millions de dollars E.-U.

La part des produits forestiers non ligneux et des services procurés par les forêts est relativement importante en Albanie. La chasse est une importante source de revenus, de même que l¿osier (Salix spp.) utilisé pour la fabrication de meubles et la décoration. Les autres produits forestiers non ligneux importants sont les plantes aromatiques et médicinales, le goudron de pin et l¿amadou.

Dernière mise à jour: août 2004

dernière mise à jour:  jeudi 14 janvier 2016