Description des mangroves - Chine

Chine, Taïwan et Hong Kong

Les mangroves sont généralisées le long des côtes de la Chine et de Taïwan, mais  ce ne sont le plus souvent que de petits peuplements d¿arbres plutôt rabougris et dégradés. Elles sont particulièrement concentrées sur les côtes de l¿extrême sud, dans l¿île de Hainan et à Taïwan.   Le littoral de la Chine était jadis bordé de mangroves mais elles ont été en grande partie détruites.  À Taïwan, la plus vaste pièce de mangrove se trouve le long de la côte occidentale, en particulier dans l¿estuaire du Tanshui et plus au sud, dans la réserve de  Chan-Yun-Chia.  Les  côtes de Hainan étaient jadis en grande partie bordées de mangroves, qui ont aujourd¿hui quasiment disparu. Il n¿en reste que quelques petites zones, dont 22 mangroves bien développées, situées   à l¿intérieur de réserves naturelles (dix-sept en Chine et cinq à Taïwan). Les espèces suivantes sont présentes: Acanthus ebracteatus, Acanthus ilicifolius, Acrostichum aureum, Acrostichum speciosum, Aegiceras corniculatum, Avicennia alba, Avicennia marina, Avicennia officinalis, Bruguiera cylindrica, Bruguiera gymnorrhiza, Bruguiera sexangula, Ceriops tagal, Excoecaria agallocha, Heritiera littoralis, Kandelia candel, Lumnitzera littorea, Lumnitzera racemosa, Nypa fruticans, Rhizophora mucronata, Rhizophora stylosa, Scyphiphora hydrophyllacea, Sonneratia alba, Sonneratia caseolaris, Sonneratia ovata, et Xylocarpus granatum.

A HongKong, les mangroves se présentent sous forme de minuscules bouquets d¿arbres nains et la plus grande forêt de mangrove est le marais de Mai Po, au Nord-Ouest, sur les rives de Deep Bay. Cette forêt, soumise à un aménagement de niveau élevé, ne porte que des arbres nains et est constellée d¿élevages de crevettes (Gei Wais) et de  poissons. Les premiers  englobent souvent des pièces de mangroves, mais  les seconds sont dénués de végétation. Les seules essences de palétuviers présentes dans ce pays sont Acanthus ilicifolius, Aegiceras corniculatum, Avicennia marina, Bruguiera cylindrica, B. gymnorrhiza, Acrostichum aureum, Derris trifoliata, Excoecaria agallocha et Kandelia candel.  A Hong Kong, il y a six zones protégées qui contiennent des mangroves  et la population est particulièrement dense autour des côtes. Presque toutes les zones côtières ont été drainées et bonifiées pour l¿agriculture, la pisciculture, la production de sel et le développement urbain.

 

Utilisations et menaces

Les mangroves ont été largement exploitées pour la production de bois de feu et de charbon de bois. La diminution du couvert de mangroves s¿est répercutée sur l¿utilisation de leur bois et de leurs tanins, qui a décliné alors que celle des plantes médicinales reste importante. De vastes étendues ont aussi été bonifiées pour l¿agriculture. On détruit encore des mangroves pour installer des établissements crevetticoles, mais ces déboisements ont  pratiquement cessé. En revanche, la plantation de mangroves, en bandes, est de plus en plus encouragée pour la protection des côtes. Ces bandes, normalement composées de Kandelia candel, sont plantées devant les terres bonifiées et se sont avérées très efficaces pour protéger les digues contre les dégâts des cyclones.  


 


Spalding, M., Blasco, F. & Field C.D., eds. 1997. World mangrove atlas. The International Society for Mangrove Ecosystems, Okinawa, Japan. 178 pp.
Wu Qi. 2000. Environment-China: Protecting mangrove forests from man-made threats http://www.oneworld.org/ips2/apr00/08_36_010.html.

Contribuer à la préparation de la version révisée de l'Atlas mondial des mangroves

Les informations fournies ci-dessus seront intégrées dans la version révisée de l'Atlas Mondial des Mangroves.

Pensez-vous que les informations fournies correspondent à la réalité en ce qui concerne ce pays?

dernière mise à jour:  vendredi 6 octobre 2006