Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial (SIPAM)

Système agricole historique de l’Horta de Valence, Espagne

SIPAM depuis 2019
©PAT de L'Horta - Generalitat Valenciana

L'Horta de Valencia couvre une superficie de 28 km2 comprenant la Huerta historique et une section du Parc National de l'Albufera. Elle est formée par un système de champs irrigués par le fleuve Turia qui a conservé ses caractéristiques traditionnelles dans une région côtière densément peuplée. La structure paysagère dérivée de ce type de système d'irrigation et de champs est un patrimoine hérité de l'influence arabe, conçu au cours des siècles depuis l'époque d'Al-Andalus.

Il y a plus de 1200 ans, les musulmans avaient introduit dans cette région une alimentation composée de produits végétaux et animaux typiques des régions pluvieuses. Pour cette raison, il s'est avéré nécessaire de créer un système d'irrigation pour permettre l'adaptation de l'espèce au climat méditerranéen.  A l'origine, c'était un modèle ouvert de circulation de l'eau qui a évolué au cours des siècles et qui a permis la culture du riz, des légumes et des fruits. La structure historique du paysage de L'Horta est l'une des singularités de la région, composée d'un réseau dense de canaux, de routes rurales et de bâtiments traditionnels comme les alquerias et les barracas.

Le système d'irrigation adopté à L'Horta depuis l'époque islamique fournit des produits sains à travers 6000 exploitations agricoles familiales, dont 10 pêcheries, et reflète une culture d'adaptation aux conditions climatiques qui pourrait être considérée comme une solution durable potentielle aux problèmes modernes.

Video

Actualités

L’Horta de Valence en Espagne fait maintenant partie du patrimoine agricole mondial de la FAO

Région agricole également connue pour ses pêches depuis 1 200 ans, l'Horta (jardin) de Valence vient d'être reconnue comme faisant partie des Systèmes ingénieux du patrimoine agricole mondial (SIPAM), gérés par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Histoire

Une communauté d’agriculteurs et de pêcheurs, une communauté de héros

La routine d'Amparo Aleixandre n'est plus la même. Aujourd'hui, elle reçoit les commandes par SMS, dont la plupart proviennent de ses voisins de la ville d'El Palmar, une île d'environ 700 habitants, entourée par la lagune de l'Albufera, de cultures de riz et de vergers. El Palmar se trouve à plusieurs kilomètres de Valence, en Espagne.