Domestic Price Warnings

Countries where prices of one or more basic food commodity are at abnormal high levels in main markets.
Price warning level:  High   Moderate [Based on the Indicator of Price Anomalies (IPA)]

Select

Sudan

09/09/2021

Les prix des denrées sont restés à des niveaux exceptionnellement élevés en dépit de quelques baisses enregistrées en août

Sur la plupart des marchés faisant l'objet d’un suivi, les prix du sorgho cultivé localement ont reculé de 3 à 4 pour cent en août tandis que ceux du mil ont continué d'augmenter, quoique à des taux plus lents que lors des mois précédents, les commerçants ayant écoulé une partie de leurs stocks en prévision des récoltes de 2021. Sur le marché de Dongola, le marché de référence pour le blé produit localement, les prix ont augmenté de 20 pour cent entre les mois de juin et de juillet et ont atteint des valeurs environ trois fois plus élevées qu'un an plus tôt, en raison de la vigueur de la demande de blé local compte tenu de la pénurie et de la hausse des prix des produits de substitution importés. Malgré les baisses récentes sur certains marchés, les prix des céréales sont restés à des niveaux quasi-record, environ deux fois supérieurs aux niveaux déjà élevés de l’an dernier, du fait principalement de la faiblesse de la monnaie. La tendance soutenue à la hausse des prix des céréales a démarré à la fin de 2017 en raison de la situation macro-économique difficile, conjuguée à des pénuries de carburant et aux coûts élevés des intrants agricoles qui ont fait grimper les coûts de production et de transport. Les perturbations des activités de commercialisation et des échanges causées par la mise en œuvre de mesures visant à contenir la propagation de la covid-19 en 2020 et le retrait des subventions au carburant en juin 2021 ont accentué les pressions à la hausse sur les prix.