Programme FAO-UE FLEGT

La Côte d’Ivoire engage les femmes dans la gestion durable des forêts: Avec le projet « Projet Femmes et Forêts : Contribution à la restauration et la reconstitution du couvert forestier ivoirien », le MINEF et la FAO ouvrent la voie à une meilleure impli

20/04/2021

Côte d’Ivoire, Abidjan 20 avril 2021

A la faveur de la relance formelle de la négociation de l’Accord de Partenariat Volontaire (APV-FLEGT) entre la Côte d’Ivoire et l’Union européenne, la thématique du genre a été identifiée comme sujet prioritaire. Ainsi, un plan d’action couvrant la période 2020-2021 a été élaboré, avec pour objectif d’accompagner le Ministère des Eaux et Forêts (MINEF) de Côte d’Ivoire et les parties prenantes dans la mise en œuvre d’activités concrètes en faveur de l’engagement des femmes dans la gouvernance des forêts.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce plan d’actions, une mission d’information et de sensibilisation a été organisée par le MINEF dans le District de Yamoussoukro en décembre 2020. L’objectif était d’identifier les défis et enjeux liés à la participation des femmes à la gestion des ressources forestières, en vue de proposer des outils pertinents pour l’intégration effective du genre dans la gouvernance forestière et le processus APV-FLEGT. Différentes associations de femmes des localités de Bouaké, Dimbokro, M’Batto et Yamoussoukro ont ainsi exprimé leurs besoins pratiques.

Le Programme FAO-UE FLEGT, en collaboration avec le MINEF, a développé une initiative pilote pour répondre à ces besoins. Le projet « Femmes et Forêts » sera mis en œuvre par le Secrétariat technique Permanent APV FLEGT du MINEF. Il permettra d’organiser des formations, puis d’accompagnement deux groupements de femmes dans les localités de Dimbokro et Yamoussoukro à la création de pépinières et à des actions de reboisement. L’ONG entièrement féminin MALEBI, aura la charge de ce volet. « Nous sommes ravis de travailler avec une association entièrement féminine ayant une longue expérience dans l’appui aux femmes rurales », a déclaré Capitaine N’GUESSAN Bernadette du Ministère des Eaux et Forêt, gestionnaire du projet. « Cette collaboration est prometteuse ».

L’expérience et les résultats obtenus permettront ensuite d’élaborer un programme de plus grande envergure en capitalisant les résultats acquis dans le cadre du projet. Ce programme sera développé par des représentants du gouvernement, de la société civile, du secteur privé et de la chefferie traditionnelle afin d’assurer une discussion inclusive et la collaboration des différentes parties prenantes.

Photo: FAO/Mauro Bottaro

Le Programme FAO-UE-FLEGT de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture est une initiative globale axée sur la demande qui fournit un appui technique et financier pour l’atteinte des objectifs du plan d’action FLEGT de l’Union Européenne. Le Programme est financé par l’Union Européenne, l’Agence suédoise de coopération internationale pour le développement et le Bureau des affaires étrangères, du Commonwealth et du développement du Royaume-Uni.

Le Programme FAO-UE FLEGT soutiens la Côte d’Ivoire depuis le 2013 à travers 14 projets et assistance technique dans le processus de négociations pour un APV entre la Côte d’Ivoire et l’UE.

Pour plus d’informations:

Programme FAO-UE FLEGT

FAO en Côte d’Ivoire

Ministère des Eaux et Forêts