Mécanisme pour la restauration des forêts et des paysages

Activités

Le Mécanisme pour la restauration des forêts et des paysages (FLRM) fournit également un soutien normatif à tous les niveaux, à travers la gestion des connaissances, la promotion de mécanismes de financements innovants et la mobilisation des ressources, l’harmonisation des démarches de suivi-évaluation et la communication pour la Restauration des forêts et des paysages (RFP). Il travaille en collaboration avec d’autres institutions qui soutiennent la RFP à travers plusieurs initiatives régionales et mondiales.

À l'échelle nationale:

Le FLRM est actif dans plusieurs pays en mettant l’accent sur:

  • la gouvernance, le soutien institutionnel et la création d’un environnement favorable à la RFP;
  • la préparation des plans nationaux de restauration des forêts et des paysages;
  • le financement durable de la RFP, et;
  • les actions pilotes ciblant la mise en œuvre de modèles innovants.

À l'échelle régionale:

Le FLRM participe aux processus de décentralisation du Défi de Bonn, tels que l’Initiative 20x20 en Amérique latine et AFR100 en Afrique. Il joue également un rôle clé dans la préparation et la mise en œuvre d’une stratégie régionale et d’un plan d’action de RFP en Asie-Pacifique ainsi que dans le cadrage du programme de restauration dans la région méditerranéenne. Ces initiatives visent à faciliter la mise en œuvre des engagements nationaux en améliorant:

  • le partage des connaissances sur les bonnes pratiques;
  • la mobilisation des ressources financières;
  • le renforcement des capacités, et;
  • le suivi-évaluation de la RFP.

À l'échelle globale:

Le FLRM contribue à plusieurs initiatives en collaboration avec d’autres membres du Partenariat mondial sur la restauration des forêts et des paysages (GPFLR):

  • le renforcement des capacités pour la restauration des écosystèmes avec le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique;
  • la capitalisation des connaissances à travers une plateforme de connaissances sur la RFP et l’animation de communautés de pratique;
  • le financement de la RFP, et;
  • le suivi-évaluation de la RFP avec, en particulier, la facilitation de la mise en oeuvre d’une feuille de route collaborative sur le suivi de la RFP.

RFP et Objectifs de développement durable

RFP contribue significativement à l’agenda prévu pour 2030 et à la réalisation de ses dix-sept Objectifs de développement durable (ODD). En raison de son approche intégrée des paysages, les efforts de RFP impliquent de multiples secteurs et, par conséquent, parviennent à impacter une large gamme d’objectifs liés aux forêts et aux paysages, contribuant directement l’ODD 15 (Vie Terrestre). La RFP joue également un rôle essentiel dans le fonctionnement durable des écosystèmes et, par conséquent, dans la fourniture d’une large variété de services écosystémiques. En outre, la RFP contribue à améliorer les moyens de subsistance, à renforcer la sécurité alimentaire et à aider les populations à s’adapter au changement climatique, ainsi qu’à atteindre les ODD relatifs à l’eau, à l’énergie, à l’emploi et à la croissance économique. L’approche de la RFP est donc pleinement cohérente et compatible avec l’intégration intersectorielle indispensable à l’atteinte des Objectifs de développement durable.