Knowing water better: towards fairer and more sustainable access to natural resources - KnoWat

Webinaire : Présentation des bases de données WaPOR et PROGRES

En ligne - Senegal, 25/05/2021 - 25/05/2021

Les projections des tendances en matière de pénurie d’eau donnent à réfléchir. En effet, 1,8 milliard de personnes vivront d’ici 2025 dans des régions confrontées à une « pénurie d’eau absolue » selon le rapport mondial sur l’eau de 2012. La concurrence pour les ressources en eau sera plus rude, et fera ressortir des problèmes d’attribution, d’accès et de gestion au niveau de plusieurs régions à travers le monde.

Au regard de ce constat, le projet Mieux connaître l’eau : Vers un accès plus équitable et plus durable aux ressources naturelles pour une plus grande sécurité alimentaire (KnoWat) vise à renforcer les processus de gouvernance, au Sénégal, afin que ceux-ci soient mieux préparés à assurer la sécurité alimentaire et à s’adapter au changement climatique, à la pénurie d’eau et à la concurrence croissante pour les ressources en eau de manière équitable et durable.

Pour cela, le projet vise à promouvoir une approche intégrée d’évaluation des ressources en eau qui prenne en compte les aspects biophysiques, politiques et socio-économiques de l’utilisation de l’eau. Il a recours à des méthodes déjà mise en place (telles que la comptabilité de l’eau et les diagnostics de la situation hydrique) et développe de nouvelles méthodes plus innovantes et adaptées aux différents contextes.

Parmi ces méthodes, il y a la plateforme WaPOR, développée par la FAO. Cet outil permet d'évaluer la productivité de l’eau grâce à un accès ouvert aux données de télédétection. La plateforme WaPOR permet également de suivre la productivité des terres et de l’eau dans toute l’Afrique et le Moyen-Orient, fournissant des informations vitales et opportunes pour l’élaboration des politiques et les actions sur le terrain pour lutter contre la pénurie d'eau et les risques de sécheresse et l’adoption de pratiques de gestion durable des ressources naturelles.

Par ailleurs, la DGPRE qui bénéficie d’un appui de la FAO dans le cadre du projet KnoWat contribue à la mise en œuvre de l’approche intégrée d’évaluation des ressources en eau.  Elle dispose aussi d’une base de données appelée PROGRES (Programmation de la Gestion des Ressources en Eau), qui stocke l’ensemble des ouvrages hydrauliques et leurs caractéristiques hydrogéologiques et hydrologiques ainsi que leur localisation. Il s’agit d’une application développée sous postgrés qui permet un accès à distance via internet.

Ces deux bases de données, WaPOR et PROGRES, constituent des outils extrêmement importants pour la production de connaissance et l’orientation des politiques de gouvernance des régimes de fonciers de l’eau au Sénégal. C’est dans ce contexte que la FAO à travers le projet KnoWat et son partenaire la DGPRE organise un webinaire d’information et d’échange autour de ces deux bases de données le Mardi 25 Mai 2021 à partir de 9h00 GMT via plateforme Zoom. 

Le lien de la rencontre ainsi que le code d’accès sont :


Share this page