Questo articolo non è disponibile in italiano.

Cliccare qui per chiudere il messaggio.

Le Directeur général de la FAO souligne le rôle du commerce dans la sécurité alimentaire et l'utilisation des normes à cette fin

M. Graziano da Silva participe au 5ème Examen global de l'Aide pour le commerce à Genève

1er juillet 2015, Genève - Le commerce mondial peut jouer un rôle important dans l'amélioration de la sécurité alimentaire et la nutrition et dans la lutte contre la pauvreté et la faim tandis que l'utilisation des normes fondées sur la science est essentielle pour assurer la sécurité alimentaire, a déclaré en substance José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, aux participants au Cinquième Examen global de l'aide pour le commerce, au siège de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).
 
Selon le Directeur général, la sécurité alimentaire est particulièrement importante dans le commerce, car elle permet d'inspirer confiance chez les consommateurs et dans les pays importateurs en ce qui concerne les produits échangés. D'autre part, les incidents de sécurité alimentaire, ou les flambées de maladies transfrontières des animaux ou des plantes, peuvent avoir des impacts négatifs à la fois sur la santé publique, le commerce, les moyens d'existence et les économies des pays.

C'est la raison pour laquelle la FAO est engagée dans la mise en œuvre effective des mesures sanitaires et phytosanitaires de l'OMC, qui sont nécessaires pour faciliter la sécurité des échanges de produits agricoles, a indiqué M. Graziano da Silva devant un groupe de travail à Genève.

La FAO joue un rôle unique à cet égard en accueillant les secrétariats de deux organismes de normalisation internationaux: la Convention internationale pour la protection des végétaux(CIPV) et la Commission mixte FAO/OMS du Codex Alimentarius, qui fixe les normes alimentaires internationales.

Egalement prioritaire pour la FAO est le fait de développer les avis et conseils scientifiques pour garantir que la CIPV et le Codex soutiennent l'engagement des pays en développement dans le processus d'établissement des normes. Il convient à cet égard de développer la capacité des pays à mettre en œuvre ces normes de manière effective et durable.

Réunion avec le directeur général de l'OMC

Au cours d'une réunion avec M. Roberto Azevêdo, Directeur général de l'OMC, M. Graziano da Silva et son interlocuteur ont souligné l'importance des normes internationales fondées sur la science pour garantir la sécurité des échanges commerciaux. Les deux hommes ont également souligné la nécessité pour les pays en développement d'être en mesure de mettre en œuvre ces normes.

Enfin, les chefs de l'OMC et de la FAO ont convenu que leurs deux organisations devraient continuer à travailler ensemble afin d'améliorer la façon dont les normes internationales assurent la sécurité alimentaire tout en soutenant les agriculteurs.

Photo: ©FAO/WTO/Studio Casagrande
Le Directeur général de la FAO (à droite) à la 5ème réunion de l'Examen global de l’aide pour le commerce