La résilience
L'aperçu régional de la sécurité alimentaire et de la nutrition en Asie - Pacifique 2021. ©FAO/Saikat Mojumder

Le nombre de personnes souffrant de la faim en Asie-Pacifique a augmenté de plus de 50 millions depuis l’arrivée de la covid-19

15/12/2021

Selon l’aperçu régional de la sécurité alimentaire et de la nutrition en Asie - Pacifique 2021

L’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition en Asie et dans le Pacifique a empiré: selon un rapport conjoint qui vient d’être publié par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), plus de 375 millions de personnes dans la région ont souffert de la faim en 2020, soit 54 millions de plus que l’année précédente.

Le nombre de personnes ayant un accès insuffisant à des aliments nutritifs était lui aussi en hausse.

D’après l’édition de 2021 de l’aperçu régional de la sécurité alimentaire et de la nutrition (2021 Asia and the Pacific Regional Overview of Food Security and Nutrition), dans cette seule région, plus d’un milliard de personnes n’ont pas eu accès à une alimentation adéquate en 2020, soit une augmentation de près de 150 millions en seulement un an.

Une alimentation saine, du fait de son coût et de la persistance de niveaux de pauvreté et d’inégalités de revenu élevés, demeure hors de portée de 1,8 milliard de personnes dans la région. 

Partagez