La résilience

Mesure et analyse de l’indice de résilience (RIMA)

La mesure et l'analyse de la résilience sont essentielles pour la formulation de politiques, programmes et investissements fondés sur des preuves et au soutien de la sécurité alimentaire. Depuis 2008, la FAO est à l’avant-garde de la mesure de la résilience à l'insécurité alimentaire et a lancé le développement et l'utilisation de l'Indice de mesure et d’analyse de la résilience (Resilience Index Measurement and Analysis) appelé RIMA.

RIMA est une approche quantitative qui permet une analyse rigoureuse de la façon dont les ménages font face aux chocs et aux facteurs de stress. Des comparaisons peuvent être faites entre différents types de ménages (par exemple, des ménages dirigés par des hommes par rapport à ceux dirigés par des femmes, ou ménages urbains contre ménages ruraux) dans un pays ou une région donnés. L’analyse de la résilience RIMA fournit les preuves nécessaires pour concevoir, fournir, surveiller et évaluer plus efficacement l'assistance aux populations vulnérables, sur la base de leurs besoins les plus flagrants.

Actuellement, la FAO applique RIMA dans plus de dix pays du Proche-Orient et de l'Afrique subsaharienne, y compris le Burkina Faso, le Mali, le Niger, le Sénégal, la Mauritanie, la Somalie, le Soudan du Sud et le Soudan. L’objectif principal du travail de la FAO en matière d'analyse de la résilience est de renforcer les capacités nationales et régionales. Par le biais de ses bureaux régionaux et nationaux, la FAO travaille en étroite collaboration avec des organismes régionaux tels que l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) et le Comité permanent inter-États de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS), des organisations internationales (dont le Fonds des Nations Unies pour l'enfance, le Programme des Nations Unies pour le développement, le Programme alimentaire mondial et la Banque mondiale), des universités et d’autres partenaires institutionnels sur la collecte et l’analyse de données et sur les évaluations d'impact de la résilience en vue d’informer les politiques dans ce domaine.

La FAO perfectionne continuellement son travail de mesure et d’analyse de la résilience grâce à l'expérience qu’elle accumule par les applications pratiques de RIMA, dont les principaux objectifs sont de:

  • contribuer efficacement à la programmation de la résilience dans les régions prioritaires et les pays sélectionnés à travers une analyse de la résilience coordonnée au niveau national et l'identification des politiques;
  • développer les capacités au sein des institutions nationales et régionales, des organisations internationales et des organisations partenaires en vue de mettre à l’échelle les analyses de la résilience ; cela inclut la cartographie et l’évaluation de la qualité des données existantes au niveau des pays, le développement de modules d'apprentissage spécifiques, de directives et outils pour la formation professionnelle du personnel issu des instances gouvernementales et des partenaires;
  • consolider RIMA en tant qu’outil clé pour une programmation de la résilience qui s’intègre à d'autres indicateurs de la FAO sur la résilience au changement climatique, à la pauvreté, à la nutrition et aux crises.

Au fur et à mesure des applications pratiques de RIMA, la FAO développe une série de produits et publications connexes, parmi lesquels des:

  • Rapports sur l’analyse de la résilience dans des pays ou des zones spécifiques ainsi que des notes d'orientation à ce sujet ;
  • Rapports d'évaluation d'impact en lien avec des données de référence ;
  • Collectes et ensembles de données ;
  • Documents techniques ;
  • Notes et directives méthodologiques ;
  • Outils d'apprentissage pour le nettoyage et la gestion de données, l’estimation et le profilage de la résilience.

Rubriques connexes

 - 31/07/2009
Le Directeur général de la FAO, Jacques Diouf, a invité les gouvernements du monde entier à participer aux négociations visant à aboutir à une déclaration qui ...en lire plus
 - 23/07/2009
La FAO et l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) viennent de lancer une offensive majeure contre la fièvre aphteuse en vue d'un contrôle progressif mondial. Cette ...en lire plus
 - 10/07/2009
M. Jacques Diouf, Directeur général de la FAO, a accueilli aujourd'hui avec satisfaction l'initiative de sécurité alimentaire du G8 - d'un montant de 20 milliards de ...en lire plus
 - 01/07/2009
Tbilisi, Georgia Not far away from the South Ossetian border on a verdant hillside lies the village of Shavshvebi (42°1'18"N 44°13'40"E) surrounded by hundreds of acres of ...en lire plus
 - 25/06/2009
Une forte insécurité alimentaire persiste au Zimbabwe en dépit des meilleures performances de la production agricole et d’une libéralisation des importations, selon un rapport publié aujourd’hui ...en lire plus
 - 24/06/2009
Une campagne internationale d'urgence face au criquet nomade menée en Afrique de l'Est et méridionale est parvenue à éviter un drame dû à une recrudescence massive ...en lire plus
 - 19/06/2009
This documentary is a joint production by the Earthquake Reconstrucion & Rehabilitation Authoriy and the Food and Agricultre Organization of the United Nations. This documentary was ...en lire plus
 - 19/06/2009
Selon de nouvelles estimations publiées aujourd'hui par la FAO, la faim dans le monde atteindrait un niveau historique en 2009 puisque l'humanité comptera 1 milliard 20 ...en lire plus
 - 17/06/2009
L'alimentation étant un besoin fondamental, le secteur agricole résiste mieux à la crise économique mondiale que les autres secteurs. Mais les risques pourraient s'accroître si la crise ...en lire plus
 - 01/06/2009
In this issue: Emergency supply of animal feed Emergency provision of agricultural inputs GenCap and agriculture Food safety capacity building Foot‐and‐Mouth Disease (FMD) prevention Control of African Swine Fever (ASF) Improving migratory and ...en lire plus