La résilience

Burkina Faso | Aperçu de la réponse – mars 2021

Burkina Faso | Aperçu de la réponse – mars 2021
Mar 2021

La crise humanitaire au Burkina Faso continue de se détériorer, notamment en raison de l’aggravation de l’insécurité, qui provoque des déplacements massifs de population – 69 pour cent des personnes déplacées dans la région du Sahel se trouvent au Burkina Faso. Dans un contexte d’insécurité et de besoins humanitaires croissants, la pandémie de la maladie à coronavirus 2019 (covid-19) et les mesures de confinement ont eu un impact significatif sur la situation socio-économique du pays. Des périodes de fortes pluies ont entrainé des inondations localisées dans les régions du Centre et du Centre-Nord provoquant d’importantes pertes humaines et matérielles, et fragilisant les moyens de subsistance des populations. D’autre part, en 2020, les précipitations inférieures à la moyenne et les déficits d’humidité laissent présager une production inférieure à la moyenne et des revenus réduits. Les résultats de la dernière analyse du Cadre Harmonisé (novembre 2020) indiquent une augmentation de l’insécurité alimentaire aiguë d’environ 25 pour cent depuis la dernière évaluation de la situation (mars 2020). Face à l’augmentation exponentielle des personnes déplacées, il est essentiel de fournir d’ici juin 2021 une assistance agricole d’urgence aux communautés d’accueil et aux familles déplacées afin de protéger leurs moyens de subsistance et de renforcer la cohésion sociale.

Partagez