Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture

16 octobre 2021

Journée mondiale de l'alimentation

Arizona Muse

« La mode est un produit de l’agriculture mais personne ne prend jamais le temps de dire : "merci, les agriculteurs, d’avoir cultivé mes vêtements". »
15/10/2021

Angleterre 

Arizona Muse est un modèle, une conseillère en durabilité et une activiste du changement climatique. Sa nouvelle association de bienfaisance, DIRT, a pour but la régénération des sols à l’échelle mondiale face au changement climatique, avec une attention particulière pour l’agriculture biodynamique. Cette approche holistique vise à nourrir les sols en utilisant du compost et en y pratiquant des rotations de cultures, permettant ainsi que davantage de carbone y soit stocké, et à aider à compenser les effets du changement climatique. 

Il y a six ans, Arizona a décidé qu’elle voulait en savoir plus sur les vêtements qu’elle endossait aux défilés. Son enquête s’est transformée en une mission de partage des connaissances pour encourager la transformation des chaînes d’approvisionnement, et DIRT est l’outil à travers lequel elle diffuse une prise de conscience pour une mode durable. 

« Je travaille à présent pour faire en sorte que d’autres personnes s’intéressent au problème de la durabilité parce qu’il n’y a rien de plus gratifiant que de se sentir en mesure de contribuer au changement. » 

En plus d’encourager l’industrie de la mode à investir dans la régénération des sols, DIRT remet aussi en question les habitudes des consommateurs, en diffusant des vidéos courtes et drôles qui soutiennent l’achat de vêtements de deuxième main ou de marques durables. Arizona est convaincue qu’il est facile d’adopter un style durable et DIRT entend travailler avec des marques en vue de promouvoir l’adoption de matériaux vestimentaires biodynamiques. 

« Tout consommateur devrait se sentir responsable de lire les étiquettes et de faire des choix informés avant d’acheter quoi que ce soit. Moi, je fais même plus que ça : je vais toujours sur le site internet de la marque et je lis la page sur la durabilité. » 

Il faut absolument mettre en place des initiatives de haut en bas pour améliorer l’étiquetage des vêtements, et des mesures d’incitation de la part des gouvernements qui encouragent les marques à choisir des productions biodynamiques et obtenir la certification bio. Le travail de conseillère qu’elle a fourni auprès des marques a permis à ces dernières de se transformer. 

« Je commence toujours avec les matériaux des vêtements et d’emballage parce que ce sont les deux éléments de base à surveiller si l’on veut obtenir des vêtements durables. » 

Arizona pense qu’en visitant les sites de production des entreprises vestimentaires, elle peut établir des relations humaines et à partir de là combattre les environnements de travail injustes, où des inégalités de genre existent entre les ouvrières et les superviseurs. 

En tant qu’héroïne de l’alimentation, Arizona pousse au changement dans toute la chaîne d’approvisionnement de la mode, depuis la ferme jusqu’à l’usine et au consommateur, en soutenant des solutions qui sont favorables aux personnes et à la planète.