Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture

16 octobre 2021

Journée mondiale de l'alimentation

Sam Kass

«S’il est vrai que nous devons trouver du plaisir dans la nourriture, ce qui importe par-dessus tout c’est de pouvoir nous alimenter et fonctionner au maximum de nos capacités.»
15/10/2021

USA 

Sam Kass a été le chef cuisinier personnel du Président Barack Obama. Au cours de son service auprès de la famille Obama, il a également été assistant chef cuisinier et conseiller stratégique principal de la politique nutritionnelle à la Maison-Blanche. 

En sa qualité de directeur exécutif de la campagne Let’s Move! de l’ancienne Première Dame, Michelle Obama, Sam Kass a contribué à faire parvenir des aliments nutritifs à plus de 30 millions d’étudiants aux États-Unis. Ces efforts ont permis un apport de fonds en faveur de programmes pour l’alimentation scolaire et ils ont garanti une amélioration des critères pour les menus scolaires. Ils ont aussi débouché sur l’introduction de petits déjeuners gratuits, dans le but de lutter contre l’ostracisme dans les écoles où 40 pour cent, voire plus, des enfants sont issus de familles à faible revenu. 

«Ça a été incroyablement efficace pour lutter contre la faim et améliorer le bien-être des enfants.» 

Dans son livre de cuisine, Eat a Little Better : Great Flavor, Good Health, Better World, Sam Kass divulgue son approche de la ferme à la table et souligne combien il est important que nous diversifiions les sources protéiniques et végétales si nous voulons nous adapter aux changements environnementaux qui se posent à nous. 

«Nous devons modifier notre manière de penser et réfléchir à la résilience et aux stratégies qui nous permettent de produire notre nourriture en cas de fortes sécheresses ou d’inondations. Nous devrons faire de la diversité notre principale stratégie.» 

Pendant la pandémie de covid-19, Sam a œuvré à la récolte de 28 milliards d’USD pour financer des restaurants indépendants, en soulignant combien ces restaurants sont essentiels pour la sécurité financière de groupes que l’histoire a toujours marginalisés mais aussi qu’ils font partie de la chaîne d’approvisionnement qui permet aux plus petites exploitations de survivre. 

«Nous avons fort à faire si nous voulons que la nourriture soit abordable, accessible, ait une plus grande densité nutritionnelle et soit produite sans porter atteinte à la planète.» 

 Sam est convaincu que nous avons tous un rôle à jouer en mangeant davantage de végétaux, en cuisinant plus et en choisissant des aliments qui sont produits selon des méthodes durables. À travers son travail de pionnier dans le triangle alimentation-conseil-commerce, Sam Kass est un héros de l’alimentation qui contribue à transformer le paysage alimentaire aux États-Unis afin de le rendre plus sain et nutritif.