Organisation des Nations Unies pour l'alimentation etl'agriculture
Connaître la FAO L´aide au développement:



fish farming


L´aquaculture, source de revenu et de protéines

Le programme Aquaculture au service du développement des communautés locales? (ALCOM) aide les populations rurales de neuf pays d'Afrique australe à améliorer leurs conditions de vie et leur situation nutritionnelle grâce à la pisciculture. Les activités, très diversifiées, comprennent des études, des enquêtes et des projets pilotes sur l'intégration de l'aquaculture aux systèmes agricoles et la promotion d'un rôle élargi pour les femmes et les jeunes dans la pisciculture.

L'accent est mis sur la mise en production de petits plans d'eau, comme les retenues de barrages. Les petits agriculteurs voient dans l'aquaculture un moyen d'améliorer la sécurité de leurs disponibilités alimentaires en répartissant les risques: si les ravageurs ou les maladies déciment le maïs ou le riz, ils auront toujours le poisson à manger ou à troquer contre d'autres denrées alimentaires. L'aquaculture présente également l'avantage d'être durable, puisque la pêche ne diminue pas les ressources hydriques et n'entre pas en conflit avec la plupart des autres utilisations.

Pour de plus amples renseignements sur le programme ALCOM, voir la page d'accueil ALCOM: http://www.zamnet.zm/zamnet/alcom/alcom.htm.


FAO home page Cherchez

Suggestions: Webmaster@fao.org

© FAO,1996