FAO.org

Accueil > Action mondiale en faveur des services de pollinisation pour une agriculture durable, lancée par la FAO > Journée mondiale des abeilles
Action mondiale en faveur des services de pollinisation pour une agriculture durable, lancée par la FAO

Journée mondiale des abeilles | 20 mai

Depuis des siècles, les abeilles, connues pour leur acharnement au travail, procurent des bienfaits aux populations, aux plantes et à la planète. Mais saviez-vous que les abeilles ne sont pas les seules à préserver la vie sur terre? En transportant du pollen d'une fleur à l'autre, les abeilles, les papillons, les oiseaux, les chauves-souris et d'autres pollinisateurs facilitent et améliorent la production alimentaire, contribuant ainsi à la sécurité alimentaire et à la nutrition. La pollinisation a également un impact positif sur l'environnement en général et contribue à préserver la biodiversité et les écosystèmes dynamiques dont l’agriculture est tributaire.


 
Previous

DG-Quote-FR

Zidan-Quote-FR


L’importance de célébrer la Journée mondiale des abeilles

Commémorer la Journée mondiale des abeilles chaque année permettra d’attirer l’attention sur le rôle essentiel que les abeilles et les autres pollinisateurs jouent en vue de maintenir la bonne santé des populations et de la planète. Cet événement offre aux gouvernements, aux organisations, à la société civile et aux citoyens concernés du monde entier la possibilité de promouvoir des actions visant à protéger et à augmenter le nombre de pollinisateurs et leurs habitats, à favoriser leur abondance et leur diversité, et à soutenir le développement durable de l’apiculture.

La date de cette célébration a été choisie en raison de la date de naissance de Anton Janša, un pionner de l’apiculture moderne. Anton Janša est né au sein d’une famille d’apiculteurs en Slovénie, où l’apiculture constitue une activité agricole importante issue d’une longue tradition.

La proposition présentée par la République de Slovénie, avec l’appui de Apimondia, la Fédération internationale des associations d’apiculteurs et la FAO, de célébrer la Journée mondiale des abeilles le 20 mai de chaque année, a été approuvée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2017.

La Journée mondiale des abeilles vise à mettre en lumière l'habitat des pollinisateurs afin d’améliorer les conditions de leur survie, de sorte que les abeilles et autres insectes pollinisateurs puissent prospérer. 

Pollinisation et Faim Zéro

Pollinisation et Faim Zéro

Quel est le lien entre les abeilles et l’objectif Faim Zéro, l’un des 17 Objectifs de développement durable? En réalité, ils sont nombreux. Près des trois quarts des espèces cultivées dépendent, au moins en partie, des abeilles et des autres pollinisateurs, ils sont donc nécessaires pour atteindre les principaux objectifs du Programme de développement durable à l’horizon 2030, à savoir nourrir les populations et préserver la planète. Les pollinisateurs jouent un rôle essentiel car ils contribuent de manière durable à nourrir une population mondiale en forte augmentation [ODD 2] et à préserver la biodiversité et l’écosystème dynamique de la planète [ODD 15]. Ils contribuent à assurer des moyens de subsistance et à créer de nouveaux emplois, en particulier pour les petits exploitants pauvres, à répondre à la demande croissante d’aliments sains et nutritifs ainsi que de produits non alimentaires [ODD 1 et 9].

Le déclin préoccupant du nombre de pollinisateurs, en grande partie provoqué par les pratiques agricoles intensives, les changements d'utilisation des terres, l'utilisation de pesticides et par des événements météorologiques extrêmes, est notamment responsable de la propagation des ravageurs et des maladies, ainsi que des niveaux accrus de malnutrition et de maladies non transmissibles, causant des problèmes de santé pour les populations du monde entier [ODD 3 et 13].

Les pollinisateurs, qui constituent déjà les principaux contributeurs aux rendements agricoles à l’échelle de la planète, pourraient, grâce à une gestion améliorée, augmenter d’un quart les rendements agricoles [ODD 8]. Il n'est donc pas étonnant qu’il y ait autant d’engouement pour les abeilles!

Les prochaines étapes

Les prochaines étapes

En vue de protéger les abeilles et les pollinisateurs contre les risques qui menacent leur abondance, leur diversité et leur santé, des efforts doivent être déployés afin de mettre en place une plus grande variété d’habitats dans les milieux agricoles et urbains. Il s’avère nécessaire de mettre en œuvre des politiques en faveur des pollinisateurs, qui favorisent la lutte biologique contre les ravageurs et limitent l’utilisation de pesticides.

Les agriculteurs peuvent contribuer à conserver l'abondance et la diversité des pollinisateurs et à les maintenir en bonne santé en ayant recours à des pratiques novatrices qui intègrent les connaissances et les expériences locales et scientifiques et en diversifiant les exploitations agricoles de façon à ce les pollinisateurs puissent disposer de façon permanente de ressources alimentaires et d’abris. Il est nécessaire de renforcer la collaboration entre les organisations nationales et internationales, les centres universitaires et les organismes et réseaux de recherche afin de surveiller, d’analyser et d’évaluer les pollinisateurs et les services de pollinisation.

Nous avons tous la possibilité d’exprimer notre gratitude à l’égard des abeilles et des autres pollinisateurs, tout particulièrement le 20 mai, lors de la Journée mondiale des abeilles. 

Chronologie

20 mai 1734 – Breznica, Slovénie, naissance d'Anton Janša, descendant d’une longue lignée d'apiculteurs, et qui est devenu un pionnier de l'apiculture moderne. Les abeilles étaient un sujet de conversation fréquent entre les agriculteurs voisins, qui se rassemblaient sur la place du village pour discuter des pratiques agricoles et apicoles.
1766 – Anton s’inscrit dans la première école d’apiculture en Europe.
1769 – Janša commence à travailler à plein temps en tant qu’apiculteur.
1771 – Il publie le livre Discussion sur l'Apiculture en allemand.
1773 – Jansa décède à cause du typhus
2016 – Lors de la Conférence régionale de la FAO pour l'Europe, la République de Slovénie propose de célébrer la Journée mondiale des abeilles le 20 mai de chaque année, avec l'appui d'Apimondia, la Fédération internationale de l’association des apiculteurs.
2017 – La proposition d’une Journée mondiale des abeilles est soumise à la 40ème session de la Conférence de la FAO pour examen
2017 – L’Assemblée générale des Nations Unies proclame à l'unanimité le 20 mai comme étant la Journée mondiale des abeilles.
20 mai 2018Première célébration de la Journée mondiale des abeilles