Fiche d’information : Légumineuses et biodiversité

La FAO a élaboré une série de fiches d'information qui reprennent les messages clés de l'Année internationale des légumineuses. Ces documents expliquent de manière approfondie comment les légumineuses peuvent contribuer à améliorer la santé, la nutrition, la biodiversité, la sécurité alimentaire et la capacité d’adaptation au changement climatique.

La biodiversité peut désigner la variabilité naturelle des organismes vivants dans de multiples écosystèmes. Cela comprend la diversité au sein des espèces, entre les espèces ainsi que celle des écosystèmes. La biodiversité est fondamentale pour garantir la sécurité alimentaire et la nutrition. Des milliers d’espèces interdépendantes constituent un réseau de biodiversité vital au sein de nos écosystèmes, qui fournit des services essentiels à la production alimentaire mondiale.

La diversité génétique des légumineuses

On estime qu'il y a des centaines de variétés de légumineuses, y compris de nombreuses variétés locales qui ne sont pas exportées ou cultivées partout dans le monde. La diversité génétique de ces cultures est une composante essentielle pour la gestion des sols des exploitations agricoles et la lutte raisonnée contre les ravageurs, en particulier pour les agriculteurs à petite échelle. Les agriculteurs ont en outre la possibilité de choisir parmi de nombreuses variétés de légumineuses celles qui sont les plus résistantes à la sécheresse, aux inondations ou aux autres effets du changement climatique.

La santé des sols et la biodiversité

Des sols en bonne santé sont le fondement de la sécurité alimentaire et les légumineuses contribuent à augmenter la biomasse et l’activité microbienne des sols, améliorant ainsi leur biodiversité. La capacité à fixer l'azote biologiquement constitue une caractéristique importante des légumineuses. Ces plantes, en symbiose avec certains types de bactéries, à savoir du genre Rhizobium et Bradyrhizobium, sont capables de convertir l'azote atmosphérique en des composés d'azote qui peuvent être utilisés par les plantes, tout en améliorant la fertilité du sol.

Biodiversité au niveau de l’exploitation agricole

Les légumineuses sont une composante essentielle des systèmes de cultures multiples, c'est-à-dire les cultures intercalaires, la rotation des cultures et l'agroforesterie. Ces systèmes de culture présentent une plus grande diversité d'espèces que les systèmes de monoculture. Accroître la diversité des espèces dans les systèmes de culture pourraient se traduire non seulement par une utilisation plus efficace des ressources – à savoir la lumière, l'eau et les éléments nutritifs – mais également par un accroissement de la production sous l’effet de rendements accrus et d’un risque moins élevé de faire face à de mauvaises récoltes globales.

20/05/2016

Partagez