L’appui du FIDA permet de soutenir les efforts en vue de promouvoir l’Année internationale des légumineuses

2 septembre 2016, Rome – L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a reçu une contribution de 100 000 dollars EU du Fonds international du développement agricole (FIDA) afin de promouvoir ses activités liées à l’Année internationale des légumineuses (AIL).

Cet accord vise à soutenir une série d’initiatives à travers le monde destinées à mieux faire connaître l’importance nutritive des légumineuses et leur rôle fondamental dans une production alimentaire durable.

Les fonds permettront spécifiquement à la FAO et à ses partenaires de mener une série de campagnes et de discussions aux niveaux régional et mondial afin de partager les connaissances et les informations sur les légumineuses, mais aussi afin de répondre aux défis globaux que représentent la production, la consommation et le commerce des légumineuses. 

Cela inclue les moyens par lesquels les légumineuses contribuent à un régime alimentaire plus sain, à l’adaptation au changement climatique et à l’atténuation de ses effets; la manière dont elles contribuent à la biodiversité ainsi que leur importance en termes de moyens de subsistance pour les petits producteurs agricoles familiaux, particulièrement dans les pays en développement.

Avec pour slogan « Des graines pour nourrir l’avenir », l’Assemblée générale des Nations unies a proclamé 2016 Année internationale des légumineuses afin d’accroître la sensibilisation sur leurs nombreux avantages, d’augmenter leur production et leur commerce et d’encourager des usages nouveaux et plus intelligents tout au long de la chaîne alimentaire.

La FAO travaille en étroite collaboration avec ses pays membres, la société civile, le secteur privé, les organisations agricoles, le FIDA et les autres parties prenantes sur une série d’activités liées à son plan d’action pour l’AIL, plan pour lequel elle a reçu des financements du gouvernement turc, de la Global Pulse Confederation et de Colfiorito, une entreprise basée en Ombrie (Italie), spécialisée dans la production de légumineuses.

Parmi les initiatives importantes mises en place dans le cadre de l’AIL, figure le développement d’une base de données mondiale. Celle-ci est composée de deux parties : la première servira d’archive des données analytiques existantes extraites de 22 000 articles scientifiques ainsi que d’autres sources, telles que des rapports de laboratoire non publiés; la seconde contiendra une interface facile à utiliser dans laquelle se trouvera le profil nutritionnel complet des différents types de légumineuses, y compris les 28 nutriments et les acides aminés.

Parmi les autres productions majeures de l’AIL figurent des études à venir sur l’économie mondiale des légumineuses ainsi qu’une publication consacrée aux sous-produits des légumineuses pour l’alimentation animale.

02/09/2016

Partagez