Le Cadre stratégique de la FAO

Conférence de la FAO
Un monde durable et la sécurité alimentaire pour tous

Compte tenu des menaces de gravité croissante auxquelles nous sommes confrontés, nous nous devons de prendre sans tarder des mesures pour protéger la vie et transformer nos systèmes agroalimentaires afin de préserver l’avenir de notre planète et d’obtenir des résultats durables. 

Le Cadre stratégique de la FAO définit la vision de l’Organisation en faveur d’un monde durable et de la sécurité alimentaire pour tous dans le contexte du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

En quoi consiste le Cadre stratégique de la FAO?

Depuis 2010, toutes les activités menées par la FAO reposent sur un cadre stratégique établi pour une période de 10 à 15 ans et révisé tous les quatre ans.

Le Cadre stratégique 2022-2031 a été élaboré dans des conditions marquées par des défis mondiaux et régionaux majeurs dans les domaines qui relèvent du mandat de la FAO, parmi lesquels la pandémie de covid‑19, suivant un processus inclusif et transparent de consultations internes et externes approfondies, de réunions des organes directeurs et de consultations informelles. Il a été approuvé le 18 juin 2021, à la quarante-deuxième session de la Conférence de la FAO

Les quatre améliorations et l’idée de ne laisser personne de côté 

Le Cadre stratégique de la FAO a pour ambition d’appuyer la réalisation du Programme 2030 par une transformation des systèmes agroalimentaires destinée à les rendre plus efficaces, plus inclusifs, plus résilients et plus durables en vue d’améliorer la production, la nutrition, l’environnement et les conditions de vie, sans laisser personne de côté.

Amélioration en matière de production

Amélioration en matière de production

Établir des modes de consommation et de production durables grâce à des filières d’approvisionnement efficaces et inclusives dans les secteurs de l’alimentation et de l’agriculture aux niveaux local, régional et mondial, en veillant à la résilience et à la durabilité des systèmes agroalimentaires dans le contexte du changement climatique et environnemental.

Domaines prioritaires du Programme:
Innovation pour une production agricole durable; transformation bleue; approche «Une seule santé»; accès équitable aux ressources pour les petits producteurs; agriculture numérique

Amélioration en matière de nutrition

Amélioration en matière de nutrition

Éliminer la faim, concrétiser la sécurité alimentaire et améliorer la nutrition sous toutes ses formes, notamment en promouvant des aliments nutritifs et en accroissant l’accès à des régimes alimentaires sains.

Domaines prioritaires du Programme:
Alimentation saine pour tous; nutrition au bénéfice des plus vulnérables; aliments salubres pour tous; réduction des pertes et du gaspillage alimentaires; transparence des marchés et des échanges commerciaux

Amélioration en matière d’environnement

Amélioration en matière d’environnement

Protéger et restaurer les écosystèmes terrestres et marins, promouvoir leur utilisation durable et lutter contre le changement climatique (réduction, réutilisation, recyclage et gestion des résidus) grâce à des systèmes agroalimentaires plus efficaces, plus inclusifs, plus résilients et plus durables.

Domaines prioritaires du Programme:
Systèmes agroalimentaires contribuant à atténuer le changement climatique et adaptés à ses effets; bioéconomie au service d’une alimentation et d’une agriculture durables; biodiversité et services écosystémiques à l’appui de l’alimentation et de l’agriculture

Amélioration en matière de conditions de vie

Amélioration en matière de conditions de vie

Promouvoir une croissance économique inclusive en réduisant les inégalités (entre zones urbaines et zones rurales, pays riches et pays pauvres, hommes et femmes).

Domaines prioritaires du Programme:
Égalité femmes-hommes et autonomisation des femmes rurales; transformation rurale inclusive; mise en place de systèmes alimentaires urbains durables; situations d’urgence agricoles et alimentaires; systèmes agroalimentaires résilients; Initiative Main dans la main; accroissement des investissements

Les quatre améliorations orientent la manière dont la FAO entend contribuer directement aux objectifs de développement durable (ODD) 1 (pas de pauvreté), 2 (faim «zéro») et 10 (inégalités réduites), ainsi qu’à la réalisation des ODD dans leur ensemble, ce qui est crucial pour concrétiser la vision globale de l’Organisation.

Elles reflètent les dimensions économiques, sociales et environnementales interdépendantes des systèmes agroalimentaires et encouragent l’adoption d’une approche stratégique et systémique dans toutes les interventions de la FAO.

L’Organisation se servira également de quatre «accélérateurs» convergents et transversaux – i) la technologie, ii) l’innovation, iii) les données et iv) des compléments (gouvernance, capital humain et institutions) – dans toutes ses interventions liées aux programmes pour obtenir plus rapidement des résultats tout en réduisant au minimum les arbitrages nécessaires.

Un modèle d’activité redynamisé et adapté aux objectifs poursuivis

Le Cadre stratégique fait aussi une grande place au changement de modèle de travail qui doit s’opérer à la FAO. Le modèle d’activité redynamisé et adapté aux objectifs poursuivis doit rendre l’Organisation inclusive et agile, transparente, ouverte, novatrice, responsable, efficace et influente afin que la transformation qui s’impose puisse se produire.