FAO :: Locust Watch :: Informations :: Informations
Criquet pèlerin - Mise à jour 18 avril 2016

Déplacement de la résurgence du Criquet pèlerin vers l’intérieur du Yémen

Au cours de la première quinzaine d’avril, plusieurs groupes d’ailés et des essaims du Criquet pèlerin se sont formés dans au moins une zone, le long de la côte méridionale, entre Arkha et Bir Ali. Avec le dessèchement de la végétation, les criquets se sont déplacés vers les zones adjacentes de l’intérieur, où de fortes pluies sont tombées récemment dans les régions de Jawf, Marib, Hadhramaut, Shabwah et Al-Maharah. En conséquence, les infestations ont diminué sur la côte mais ont augmenté dans l’intérieur. Le 14 avril, des signalisations confirmées faisaient état d’au moins un essaim et de groupes denses d’ailés en accouplement et ponte dans plusieurs oueds sur le plateau intérieur, entre Thamud et l’oued Hadhramaut. D’autres signalisations de groupes d’ailés ont suivi à l’extrémité ouest de l’oued Hadhramaut, entre Al Sor et Al Aber.

L’étendue des infestations dans l’intérieur n’est pas bien connue pour l’instant en raison de la difficulté à organiser des prospections dans des zones dangereuses et reculées. Néanmoins, un grand risque que les effectifs acridiens augmentent davantage compte tenu des fortes pluies bien réparties tombées jusqu’à présent en avril à l’intérieur persiste. Une reproduction est déjà en cours dans quelques zones et les éclosions devraient débuter d’ici fin avril et se poursuivre en mai, période à laquelle des groupes et des bandes larvaires vont probablement se former. De nouveaux essaims pourraient se former dans l’intérieur dès le début de juin. Tous les efforts devraient être réalisés pour entreprendre des prospections à chaque fois que cela est possible et organiser la lutte contre les larves dès les éclosions et la formation de groupes et de bandes.

En outre, il existe toujours un risque faible à modéré que quelques groupes d’ailés et peut-être de petits essaims aient atteint les zones méridionales de l’Arabie saoudite et peut-être d’Oman, des Émirats arabes unis et du sud-est de l’Iran transportés par des vents forts et persistants de secteur sud et de secteur sud-ouest au cours de la première quinzaine d’avril. Ces pays devraient être en état d’alerte et rester vigilants.

Sur la côte centrale de la mer Rouge du Yémen, de fortes pluies sont tombées au nord-est de Zabid. Bien qu’il soit moins probable que cela ait un impact sur l’actuelle situation acridienne dans l’intérieur, des prospections devraient être réalisées pour suivre la situation.

Mises à jour antérieures

Presse (12 avril 2016)

englishenglish Videoenglish Radio françaisfrançais Radio

Dernier bulletin sur le Criquet pèlerin (No. 450, mars 2016)

arabic english français

Bulletin précédent sur le Criquet pèlerin (No. 449, février 2016)

arabic english français

Situation actuelle au Yémen (cliquer pour agrandir l'image)

Menace acridienne actuelle (cliquer pour agrandir l’image)

Facebook

Twitter