FAO DOCUMENT TECHNIQUE SUR LES PÊCHES 471

FAO DOCUMENT TECHNIQUE SUR LES PÊCHES 471

Ecloserie de bivalves
Un manuel pratique

Préparé par
Michael M. Helm
Consultant de la FAO
Nouvelle-Ecosse, Canada
et
Neil Bourne
Consultant de la FAO
Colombie britannique, Canada

Compilé et édité par
Alessandro Lovatelli
Département des ressources des eaux intérieures et de l'aquaculture
Département des pêches de la FAO
Rome, Italie

Traduit par
Zakia Massik
Institut national de recherche halieutique
Casablanca, Maroc
René Robert
Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer
Brest, France


ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE

Rome, 2006

 
Table des matières

Photographies de couverture:
De gauche à droite en partant du haut: Bacs en fibre de verre utilisés pour la culture des micro-algues; intérieur d'une petite écloserie de bivalve; nourricerie sur radeau de naissain de bivalve; microphotographies de larves D de Crassostrea gigas (avec l'aimable autorisation de Michael M. Helm); une palourde japonaise femelle en cours de ponte (avec l'aimable autorisation de Brian Edwards).

Les appellations employées dans ce produit d'information et la présentation des données qui y figurent n'impliquent de la part de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture aucune prise de position quant au statut juridique ou au stade de développement des pays, territoires, villes ou zones ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites.

ISBN 92-5-205224-0
ISSN 1014-1146

Tous droits réservés. Les informations contenues dans ce produit d'information peuvent être reproduites ou diffusées à des fins éducatives et non commerciales sans autorisation préalable du détenteur des droits d'auteur à condition que la source des informations soit clairement indiquée. Ces informations ne peuvent toutefois pas être reproduites pour la revente ou d'autres fins commerciales sans l'autorisation écrite du détenteur des droits d'auteur. Les demandes d'autorisation devront être adressées au:
Chef du Service de la gestion des publications
Division de l'information, FAO
Viale delle Terme di Caracalla, 00100 Rome, Italie
ou, par courrier électronique, à:
copyright@fao.org

Helm, M.M.; Bourne, N.; Lovatelli, A. (comp./éd.)
Ecloserie de bivalves. Un manuel pratique.
FAO Document technique sur les pêches. No. 471. Rome, FAO. 2006. 184p.

Résumé

La culture des mollusques bivalves est une composante majeure de l'aquaculture mondiale. Elle est en expansion croissante et représentait environ 20 pour cent de la production du secteur aquacole en 2000, avec 14 millions de tonnes. Le gros de la production provient des gisements naturels, bien qu'ils soient épuisés pour la plupart ou sollicités au-delà de la limite d'une exploitation durable.

L'augmentation des stocks reposant sur la capture et le semis de naissain naturel, que ce soit de façon extensive ou intensive, est une pratique commune à l'échelle mondiale. Mais l'amélioration de cette production reste difficile, du fait que le recrutement naturel est hautement variable et que les conflits d'usage pour l'occupation de la zone côtière s'intensifient.

La culture en écloserie est devenue indispensable pour répondre aux demandes en naissain des espèces de bivalves d'intérêt commercial (palourdes, huîtres et pectinidés) exprimées par les conchyliculteurs. La production de naissain par les écloseries ne représente encore qu'un petit pourcentage de la demande totale, mais il est probable qu'elle devienne importante, surtout que des travaux de recherches sont en développement pour produire des souches sélectionnées dotées de caractéristiques génétiquement adaptées à des conditions particulières d'élevage.

Les écloseries ont débuté en 1960 en Europe et aux Etats-Unis d'Amérique. Depuis, la connaissance des besoins biologiques des espèces dominantes dans la production aquacole mondiale et des technologies utilisées pour les produire a évolué et continue de s'améliorer.

Ce manuel présente l'état actuel des connaissances en décrivant les différents aspects de la culture en écloserie, de l'acquisition des géniteurs jusqu'au stade où le naissain atteint une taille suffisante pour son transfert dans des installations de grossissement en pleine mer. L'accent a porté sur les méthodes d'installation et de fonctionnement de la culture intensive de bivalve en écloserie, plus que sur les méthodes de production extensive dans les systèmes d'étang à terre. Pour avoir un aperçu complet, la phase intermédiaire de production en nourricerie, qui est l'interface entre l'écloserie et le grossissement en pleine mer, ainsi que le concept du télécaptage, sont également décrits et abondamment discutés.

Ce manuel ne doit pas être vu comme un traité scientifique sur le sujet. Il vise plutôt à mettre à la disposition du lecteur un aperçu pratique sur les opérations fondamentales d'écloserie et les méthodes suivies pour la gestion des différents stades du cycle de vie de bivalves dans une écloserie. Les exemples traités sont en grande partie liés aux espèces les plus communément cultivées dans les régions tempérées, telles l'huître du Pacifique, Crassostrea gigas, l'huître d'Amérique, Crassostrea virginica, l'huître plate européenne, Ostrea edulis, la palourde japonaise, Tapes philippinarum et quelques espèces de pectinidés. La culture des espèces tropicales de bivalves est aussi traitée. Les méthodes décrites sont aussi applicables aux bivalves de moindre intérêt dans la production aquacole mondiale.

Les auteurs considèrent que la production des bivalves en écloserie est plus un art reposant sur des bases scientifiques que de la science pure. Il y a en effet plusieurs façons de faire fonctionner et gérer une écloserie tout comme il existe différents niveaux de sophistication et d'équipements pour développer tout ou partie du cycle de production. A cet égard, plusieurs gérants d'écloserie expérimentés considéreront probablement les informations présentées dans ce manuel trop détaillées et à la limite de la lourdeur. Les auteurs ont néanmoins considéré que les connaissances de base nécessaires pour un débutant dans ce domaine ne se limitent pas à la maîtrise de différentes procédures employées mais englobent aussi l'assimilation d'un processus biologique. Ces informations sont appropriées aussi bien pour les opérations de culture expérimentale que celles conduites à l'échelle industrielle.

En plus des informations relatives aux technologies et méthodologies culturales, le manuel comprend aussi une brève discussion des processus d'identification d'un site et des critères appropriés à la conception d'une écloserie. Il inclut aussi les avancées technologiques qui améliorent la fiabilité et la viabilité économique de cette industrie dans un avenir proche et des thèmes d'actualité comme la polyploïdie, le développement des souches sélectionnées, la cryo-préservation de gamètes et le besoin d'une nouvelle nourriture inerte.

Mots clés: aquaculture marine, culture de bivalves, écloseries de bivalves, nourricerie de bivalves, production de naissain de bivalves, huîtres, palourdes, pectinidés.

© FAO 2006


Table des matières

Préparation de ce document

Glossaire

Abréviations, acronymes et conversions

Introduction

Chapitre 1 - Sélection du site, conception d'écloserie et considérations économiques

1.1 Sélection du site

1.1.1 Introduction
1.1.2 Critères de sélection

1.1.2.1 Législation
1.1.2.2 Qualité de l'eau de mer
1.1.2.3 Installation de l'écloserie

1.2 Critères pour la conception d'une écloserie

1.2.1 Introduction
1.2.2 Système d'eau de mer
1.2.3 Plan d'installation

1.2.3.1 Equipement pour la culture d'algue
1.2.3.2 Maintenance des géniteurs et zone de reproduction
1.2.3.3 Zone d'élevage larvaire
1.2.3.4 Zone d'élevage des juvéniles
1.2.3.5 Autres espaces nécessaires

1.3 Considérations économiques
1.4 Lectures recommandées

Chapitre 2 - Biologie élémentaire des bivalves: taxonomie, anatomie et cycle de vie

2.1 Taxonomie et anatomie

2.1.1 Introduction
2.1.2 Anatomie externe
2.1.3 Anatomie interne

2.2 Cycle de vie

2.2.1 Développement des gonades et ponte
2.2.2 Développement embryonnaire et larvaire
2.2.3 Métamorphose
2.2.4 Alimentation
2.2.5 Croissance
2.2.6 Mortalités

2.3 Lectures recommandées

Chapitre 3 - Opération d'écloserie: culture d'algue

3.1 Introduction
3.2 Maintenance des cultures souches et mères

3.2.1 Procédures pour la gestion des cultures souches
3.2.2 Gestion des cultures mères

3.3 Cultures à échelle intermédiaire

3.3.1 Etapes de croissance des cultures
3.3.2 Détails des cultures à échelle intermédiaire
3.3.3 Estimation de la densité algale

3.4 Culture à grande échelle

3.4.1 Cultures en sacs et en cylindres
3.4.2 Cultures avec éclairage intégré
3.4.3 Principes de gestion des cultures à grande échelle
3.4.4 Automatisation des cultures à grande échelle
3.4.5 Sénescence des cultures
3.4.6 Culture extensive en plein air

3.5 Lectures recommandées

Chapitre 4 - Opération d'écloserie: conditionnement des géniteurs, ponte et fécondation

4.1 Conditionnement des géniteurs

4.1.1 Introduction
4.1.2 Méthodes de conditionnement

4.1.2.1 Systèmes de bacs et traitement d'eau
4.1.2.2 Alimentation des géniteurs
4.1.2.3 Calcul de la ration alimentaire pour le conditionnement
4.1.2.4 Ajustement de la ration alimentaire pour les circuits ouverts
4.1.2.5 Les deux étapes du conditionnement en zone tempérée

4.1.3 Conditionnement des bivalves sous les tropiques

4.2 Ponte et fécondation

4.2.1 Introduction
4.2.2 Lacération des gamètes
4.2.3 Cas particulier des huîtres plates
4.2.4 Induction de la ponte chez les bivalves ovipares

4.2.4.1 Choc thermique
4.2.4.2 Ponte des bivalves dioïques
4.2.4.3 Ponte des bivalves monoïques

4.2.5 Techniques de fécondation

4.3 Lectures recommandées

Chapitre 5 - Opération d'écloserie: méthodologie de base pour l'élevage larvaire, alimentation et nutrition, facteurs influençant la croissance et la survie, fixation et métamorphose

5.1 Méthodologie de base

5.1.1 Introduction
5.1.2 Méthodes pour le développement embryonnaire

5.1.2.1 Bacs pour embryons et larves
5.1.2.2 Traitement de l'eau
5.1.2.3 Culture d'embryons

5.1.3 Méthodes pour l'élevage larvaire

5.1.3.1 Débuter un nouvel élevage
5.1.3.2 Elevage larvaire

5.1.4 Amélioration de la croissance larvaire

5.1.4.1 Densité élevée de culture
5.1.4.2 Culture à flux continu

5.1.5 Croissance et survie larvaires

5.2 Alimentation et nutrition

5.2.1 Introduction
5.2.2 Calcul des rations alimentaires
5.2.3 Composition du régime et ration alimentaire

5.2.3.1 Stratégies d'alimentation
5.2.3.2 Calcul des rations alimentaire

5.3 Les facteurs influençant la croissance et la survie

5.3.1 Introduction
5.3.2 Les effets de la température et de la salinité
5.3.3 Qualité de l'eau de mer
5.3.4 Qualité des œufs et des larves
5.3.5 Maladies

5.4 Fixation et métamorphose

5.4.1 Introduction
5.4.2 Maturation des larves
5.4.3 Larves en fixation

5.4.3.1 Les stimuli de la fixation
5.4.3.2 Les substrats convenables pour la fixation

5.5 Lectures recommandées

Chapitre 6 - Opération d'écloserie: culture de naissain issu de télécaptage, en écloserie et nourriceries

6.1 Introduction
6.2 Télécaptage

6.2.1 Contexte
6.2.2 Préparation des larves pour l'expédition
6.2.3 Préparations au niveau du site de réception
6.2.4 Réception des larves oeillées
6.2.5 Fixation des larves et élevage du naissain

6.3 Méthodes d'élevage du petit naissain

6.3.1 Introduction
6.3.2 Système d'élevage pour le naissain fixé sur supports de captage
6.3.3 Système d'élevage pour le naissain libre
6.3.4 Gestion des systèmes clos type ascendant
6.3.5 Gestion des systèmes clos type descendant
6.3.6 Tri et estimation du nombre de naissain
6.3.7 Gestion des systèmes en flux ouvert

6.4 Régime et rations alimentaires pour le petit naissain

6.4.1 Composition en espèces du régime alimentaire
6.4.2 Calcul de la ration alimentaire

6.5 Croissance et survie

6.5.1 Variabilité de la croissance du naissain entre espèces
6.5.2 Effet de la ration alimentaire sur la croissance
6.5.3 Effets combinés de la ration alimentaire et de la température
6.5.4 Survie
6.5.5 Production de l'écloserie

6.6 Culture en nourricerie

6.6.1 Nourricerie à terre
6.6.2 Nourricerie type barge

6.7 Lectures recommandées

Chapitre 7 - Avenir des écloseries: développement technologique

7.1 Génétique

7.1.1 Polyploïdie
7.1.2 Génétique quantitative et moléculaire

7.2 Avenir
7.3 Lectures recommandées

Couverture Arrière