FAO.org

Home > Commission de lutte contre le Criquet pèlerin dans la région occidentale > Nouvelles > Detail
Commission de lutte contre le Criquet pèlerin dans la région occidentale

Lancement effectif des activités de la Force d’Intervention de la Région Occidentale, et prospection conjointe contre le criquet pèlerin, Mauritanie, 01 – 30 octobre 2018

02/10/2018

En application du Plan d'action 2018 de la Commission de lutte contre le Criquet pèlerin dans la région occidentale, et conformément aux modalités de mobilisation de la Force d’Intervention de la Région Occidentale (FIRO), le Secrétariat de la CLCPRO a participé avec le centre national de lutte antiacridienne (CNLA) de Mauritanie, au démarrage d’une prospection conjointe en Mauritanie, du 1er au 30 octobre 2018, avec la participation de prospecteurs expérimentés des unités nationales de lutte antiacridienne des pays membres de la CLCPRO. Cette activité consiste à mobiliser cinq équipes de prospection  utilisant les 11 véhicules de la FIRO et devrait permettre de couvrir les espaces jugés favorables à la présence acridienne et non couverts par les équipes de prospection du CNLA et  aux prospecteurs de se familiariser avec le mode de fonctionnement des différents biotopes du Criquet pèlerin dans ce pays de la ligne de front.

La cérémonie de lancement effectif des activités de la FIRO, qui a eu lieu au centre national de lutte antiacridienne de la Mauritanie à Nouakchott, s’est déroulée en présence du  Secrétaire Général du Ministère de l'Agriculture de la Mauritanie, M. Ahmedou Ould Bouh, le président de la CLCPRO, M. Adam Mahamat Tolli, la responsable du groupe Acridien et autres ravageurs et maladies transfrontières des plantes, Mme Annie Monard, le Secrétaire exécutif de la CLCPRO, M. Hamouny Mohamed Lemine ainsi que le Directeur du centre national de lutte antiacridienne, M. Sid Ahmed Ould Mohamed.

Pour rappel,  l’objectif principal de la mise en œuvre de la FIRO, est de mettre en œuvre un outil de coopération régionale qui assurera le renforcement des activités de prospection et de lutte dans les pays de la ligne de front (Mali, Mauritanie, Niger et Tchad), au cas où la capacité de l’un des pays ne peut faire face à une urgence acridienne. La FIRO est également un outil de formation et d’échange d’expertise entre les pays membres de la CLCPRO..