Télécharger la version PDF



TABLE DES MATIRES

PÉRIPNEUMONIE CONTAGIEUSE BOVINE

Troisième réunion du groupe de consultation sur la péripneumonie contagieuse bovine

FIÈVRE DE LA VALLÉE DU RIFT

Fièvre de la vallée du Rift en Afrique de l'Ouest

FIÈVRE APHTEUSE

Fièvre aphteuse en Argentine
Recommandations de la seconde table ronde sur la FA

ATELIERS

Atelier des chefs et des directeurs des services vétérinaires de la SADC

EMPRES À L'ACTION

Enquête sur une maladie aux Comores Quel est votre diagnostic?

COMMUNICATION

Cadre général du contrêle progressif de la fièvre aphteuse et d'autres maladies animales transfrontières
Contrôle des risques en santé animale: le CIRAD-EMVT, centre collaborateur de la FAO en épidémiologie de santé animale tropicale

NOUVELLES

En bref
Adieux à Yves Cheneau
Arrivée de Joseph Domenech

CONTRIBUTIONS DES LABORATOIRES DE RÉFÉRENCE ET CENTRES COLLABORATEURS DE LA FAO

Troisième réunion du groupe de consultation sur la péripneumonie contagieuse bovine

La troisième rencontre du Groupe de consultation FAO-OIE-UA/BIRA-IAEA sur la péripneumonie contagieuse bovine (PPCB) a eu lieu du 12 au 14 novembre 2003 au siège de la FAO à Rome, Italie. Elle a rassemblé 39 participants, issus de différents instituts de recherche, services gouvernementaux et organisations internationales ou faisant partie du personnel et des consultants de la FAO. La réunion avait pour thème: Vers des programmes durables de contrle de la PPCB en Afrique. Elle a été officiellement ouverte par madame Fernanda Guerrieri, chef du Service des opérations durgence de la FAO (TCEO).

Fièvre de la vallée du rift en afrique de l'ouest

Le 25 septembre 2003, un message d'alerte a été envoyé aux membres du forum de discussion d'EMPRES concernant l'augmentation du risque d'apparition de la fièvre de la Vallée du Rift (FVR) en Afrique de l'Ouest, suite aux chutes de pluie supérieures à la moyenne survenues lors de la saison des pluies de 2003. Dans le cadre de leur programme régulier de surveillance active de la FVR, les autorités vétérinaires de Mauritanie ont détecté, en octobre 2003, une circulation virale dans les troupeaux sentinelles situés dans des zones à haut risque d'apparition de la maladie. Des enquêtes de terrain ont été menées afin de déterminer l'ampleur du problème et d'identifier les signes cliniques de la maladie dans les populations humaines et animales.

Enqute sur une maladie aux comores quel est votre diagnostic?

En février 2003, EMPRES a été alerté par les services vétérinaires des Comores au sujet de fortes mortalités enregistrées chez les bovins. Une première enquête épidémiologique effectuée sur le terrain a identifié des bovins importés de République-Unie de Tanzanie comme étant la source possible d'infection. Ces animaux avaient été introduits sur les îles des Comores sans contrôle sanitaire préalable quarantaine.


Ce numéro couvre la période allant de juillet à décembre 2003.