FAO.org

Accueil > Archives > Du terrain > Nouvelles

Système National de Suivi des Forêts au Cameroun: la feuille de route pour l’élaboration du Plan d’action adoptée

23/07/2013 0:00 - 

Réunis les 27 et 28 juin dernier à l’hôtel Relais Saint André de Mbalmayo, des acteurs du processus REDD+ au Cameroun issus des ministères sectoriels, des partenaires de développement et des organisations de la société civile se sont accordés sur la feuille de route devant conduire à l’élaboration du Plan d’Action pour la mise en oeuvre du Système National des Forêts (SNSF).

Il s’agit d’un document qui traduira de façon opérationnelle les différentes activités que le pays doit entreprendre pour développer un système capable de lui permettre d’estimer ses émissions et les absorptions de Gaz à Effet de Serre (GES) propres au secteur forestier, de mesurer les résultats des activités REDD+ et de pouvoir rendre compte à CCNUCC* des efforts réalisés au niveau du secteur forestier pour bénéficier du mécanisme REDD+. D’après cette feuille de route, ce Plan d’Action – qui servira aussi de document de mobilisation de financements pour le processus – pourra être finalisé et soumis pour validation au Fonds Forestier pour le Bassin du Congo en décembre 2014 au plus tard. 

Une fois validé, ce document permettra au Cameroun d’accéder aux financements pour mettre en oeuvre les activités planifiées, tout en servant d’orientation pour tous les acteurs impliqués dans les activités REDD+ au Cameroun.

Les deux jours de réunion organisée par le MINEPDED avec l’appui de la FAO et de ses partenaires et que présidait le Dr Wassouni, coordonnateur du processus REDD+ au Cameroun, ont aussi permis:

  • de renforcer les connaissances de membres des groupes thématiques Inventaires Forestiers Nationaux orientés vers le carbone et SIG/télédétection, impliqués dans l’élaboration de ce Plan d’Action sur les enjeux du SNSF pour le processus REDD+;
  • de clarifier les objectifs de ces groupes thématiques;
  • de discuter de ce Plan d’Action en rapport avec le MRV tel que décrit dans le document Readiness Preparation Proposal (RPP) et de son importance pour la stratégie nationale REDD+;
  • de définir clairement la constitution de l’équipe de rédaction de ce document.

A l’issue de ces travaux, tous les participants ont reconnu la nécessité d’avoir une bonne compréhension commune du RPP pour le processus REDD+ du Cameroun avant d’entamer la rédaction du plan d’action. Ceci pourrait se faire au travers d’un atelier des parties prenantes organisé à cet effet.

A titre de rappel, la FAO et ses partenaires BAD, COMIFAC, CBFF appuient le Cameroun et les 9 autres pays membres de la COMIFAC, pour la mise en oeuvre d’un SNSF à travers le projet «Systèmes de surveillance et de MNV nationaux avec une approche régionale pour les pays du bassin du Congo».

Submitted by: Abdourahman Zourmba
FAO Office: FAOCM
Topics: Forestry
Country: Cameroon