FAO.org

Accueil > Country_collector > FAO au Cabo Verde > Actualités > Detail
FAO au Cabo Verde

Les éleveurs affectés par la sécheresse bénéficieront d'un projet d'urgence

Allocution de Maria Helena Semedo, Directrice générale adjointe de la FAO, pendant la cérémonie de signature, en présence du Ministre de l'agriculture et de l'environnement, Gilberto Silva, et du Représentant de la FAO au Cabo Verde, Rémi Nono Womdim (©FAO/Antonio Palazuelos Prieto)
21/12/2017

Praia.- Environ 2.500 éleveurs de ruminants du Cabo Verde bénéficieront directement du Projet Assistance d’urgence pour le renforcement des moyens d’existence des éleveurs vulnérables affectés par la sécheresse, avec une valeur de 500.000 dollars. Le projet couvre les îles de Brava, Boa Vista, Santiago et São Nicolau.

Ce projet de coopération technique a été signé entre l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Ministère de l'agriculture et de l'environnement (MAA), visant à assurer l’assistance sanitaire d'urgence à la lutte contre les ectoparasites ; le renforcement des capacités nationales de gestion des risques et catastrophes dans les scénarios de sécheresse ; et le renforcement de la communication sur les risques et les catastrophes. Le projet, est basé sur une méthodologie participative avec ses bénéficiaires et parties prenantes pour une période d'une année.

 

Cérémonie de signature

Le ministre de l'agriculture et de l'environnement, Gilberto Silva, a souligné l'appui technique fourni par la FAO pour publier la Déclaration d'urgence en raison de la sécheresse et de la mauvaise année agricole, par lequel le gouvernement du Cabo Verde a réussi à engager 10 millions d'euros pour atténuer les effets de la sécheresse et aider les agriculteurs et les éleveurs à restaurer leurs moyens de subsistance.

La Directrice générale adjointe de la FAO, Maria Helena Semedo, a exprimé sa solidarité avec les agriculteurs et éleveurs du Cabo Verde, soulignant l'engagement de son organisation à soutenir le Cabo Verde dans le but de rendre le pays plus préparé et plus résilient face aux adversités et aux effets du changement climatique. "C'est une contribution de la FAO pour aider en particulier les populations les plus vulnérables du Cabo Verde", a souligné la Directrice.

  

Déclaration d'urgence

Suite à la déclaration d'urgence du Cabo Verde émise par la FAO, le gouvernement a formulé le Programme d'urgence pour la mitigation de la sécheresse et de la mauvaise année agricole (PEMSMAA), dont la phase de mise en œuvre a déjà commencé. Avec le soutien des partenaires au développement, des ressources ont été mobilisées pour mener des activités spécifiques visant à atténuer les effets de la sécheresse et la mauvaise année agricole dans tout le pays.

La FAO est l'un des principaux contributeurs à ce plan, d'autres projets complémentaires devant être lancés au début de l'année prochaine. Le Projet de soutien aux éleveurs est inclus dans ce Programme, dans la composant des interventions de sauvetage du bétail. Le PEMSMAA a deux autres composantes, l'une orientée vers la mobilisation de l'eau et l'autre liée à la création d'opportunités de revenus.

 

Plus d’informations :

 -FAO in Emergencies

 

Contact

Antonio Palazuelos Prieto

Spécialiste Communication FAO Cabo Verde

Antonio.PalazuelosPrieto@fao.org