Accueil  > Crisis > Crise du Sahel > Les priorités de la région

L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Plus d'informations sur la crise du Sahel

Connectez-vous

La crise du Sahel

Les priorités de la région

La crise du Sahel

La situation de sécurité alimentaire et nutritionnelle est toujours préoccupante au Sahel, du fait de l'impact des récentes crises de 2005, 2008, 2010 et 2012, qui restreint encore les possibilités de reconstruction des moyens d’existence pour les familles affectées. Dans un contexte de pauvreté généralisée, d'explosion démographique, de vulnérabilité chronique et de prix élevés des denrées alimentaires, les crises récurrentes ont érodé les capacités d'adaptation et affaibli les moyens d’existence des populations déjà vulnérables. En 2014, 20 millions de personnes, y compris celles qui n’ont pas pu bénéficier d’un soutien adéquat ou suffisant pour leurs moyens d’existence, souffrent de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle et sont encore très vulnérables aux chocs extérieurs.

Au titre des priorités de la région, on trouve:

  • la protection des moyens d’existence des ménages les plus vulnérables;
  • le renforcement de la résilience des éleveurs, des agro-pasteurs et des agriculteurs;
  • l’amélioration de l’accessibilité à des intrants agricoles de qualité;
  • l’appui à la gestion / conservation des ressources naturelles comme l'eau, les arbres et le sol;
  • providing integrated emergency nutrition assistance to most vulnerable families, especially women;
  • la prévention de la malnutrition, le renforcement de la gestion et la réduction des risques de catastrophe aux niveaux local, national et régional;
  • le soutien à la coordination, et le renforcement de la gestion de l’information sur la sécurité alimentaire et les systèmes d’alerte précoce.

Une intervention rapide est nécessaire pour empêcher une nouvelle détérioration de la sécurité alimentaire et éviter une dégradation des moyens d’existence des populations vulnérables au Sahel. Outre les activités d’urgence et de réhabilitation, des interventions à moyen et long termes sont nécessaires pour inverser le cycle de pénuries alimentaires et de crises dans le Sahel et s’attaquer à la vulnérabilité structurelle.

Afin d’apporter une aide immédiate aux agriculteurs, agropasteurs et éleveurs affectés par la crise, les besoins en financement de la FAO pour l’année 2014 s’élèvent à 115 millions de dollars. Les activités proposées par la FAO sont intégrées dans le Plan de Réponse Stratégique inter-agences au Sahel qui est un plan à 3 ans (2014-2016), reflétant ainsi une nouvelle approche de la réponse humanitaire au Sahel, adapté au défi de construire la résilience des populations les plus vulnérables face aux crises récurrentes.

Il couvre les neuf pays suivants: Burkina Faso, le nord du Cameroun, Tchad, Gambie, Mali, Mauritanie, Niger, le nord du Nigéria et Sénégal. Ce Plan comprend les Aperçus des Besoins Humanitaires (HNO) et les Plans de Réponse stratégiques (SRP) des pays, ainsi que les besoins en financement associés, élaborés conjointement par les principaux partenaires humanitaires à travers les clusters/groupes de travail régionaux et nationaux.

Rubriques connexes

Aucun résultat trouvé.
 - L'Essentiel La soudure pastorale perdure malgré l’amélioration des précipitations en fin juillet 2015 dans la zone pastorale. La campagne agricole tarde à prendre une allure normale en raison ...en lire plus
18/08/2015
 - L'Essentiel L’arrivée tardive des pluies entraîne la prolongation de la soudure pastorale et le retard du dé-marrage de la campagne agricole. L’indice FAO des prix des produits alimentaires ...en lire plus
13/07/2015
 - A la suite des travaux de la réunion restreinte du dispositif régional de veille sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de ...en lire plus
01/07/2015
 - Situation alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l'Ouest du 01/06 au 30/08/2015.
01/07/2015
 - L'Essentiel La période de soudure a débuté en Gambie, en Guinée Bissau, au Mali, en Mauritanie, au Niger et au Sénégal, principalement dans les zones ayant souffert d'un déficit de pluies pendant la campagne ...en lire plus
04/06/2015
 - Points essentiels : Des productions agricoles globalement satisfaisantes au Sahel et en Afrique de l’Ouest pour la campagne 2014-2015. Selon l’analyse régionale du Cadre harmonisé de mars 2015, ...en lire plus
11/05/2015
 - L’analyse du Cadre Harmonisé fait ressortir une insécurité alimentaire minimale dans plusieurs zones de la région.Toutefois, entre mars et mai 2015, 17 zones du Cap-Vert, de ...en lire plus
10/04/2015
 -  Le Gouvernement du Mali et la FAO ont lancé aujourd'hui la mise en œuvre des activités d'un projet de 5 millions d'USD pour la restauration des ...en lire plus
01/04/2015
 - L'essentiel Selon l’analyse du Cadre Harmonisé (CH) réalisé en février-mars 2015 sur les trois pays affectés par l’Ebola, réalisé en février-mars 2015, plus de 1,2 millions de ...en lire plus
25/03/2015
 - L'Essentiel Malgré les bonnes perspectives de récoltes en Afrique de l’Ouest, les estimations de production céréalière au Sahel Ouest (Cap-Vert, Gambie, Guinée-Bissau, Sénégal) enregistrent une baisse de ...en lire plus
20/02/2015
1 2 3 4 5 6 7 8