Country information

FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Recent Appeals

Documents

Projects

Other Resources

Connect with us

Karamoja livelihood agropastoralist opportunities in Uganda

Karamoja livelihood agropastoralist opportunities in Uganda

Full title of the project:

Karamoja livelihood agropastoralist opportunities - KALAPASO

Target areas:

Districts de Kotido, Moroto et Napak.

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 840 000
Implementation:
01/06/2010-31/12/2011
Project code:
OSRO/UGA/002/BEL
Objective:

Améliorer la sécurité alimentaire et financière ainsi que les capacités de résilience des communautés agropastorales dans les zones ciblées de Karamoja.

Key partners:

Le Gouvernement de l’Ouganda à travers le Bureau du Premier Ministre, le Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, les gouvernements locaux et les organisations non gouvernementales.

Beneficiaries reached:

Un total de 5 280 ménages vulnérables membres de 176 écoles agropastorales de terrain (APFS).

Activities implemented:
  • Distribution d’une moyenne de 169 kg de sorgho et 127 kg de semences de niébé à chaque APFS.
  • Formation de 40 animateurs pendant deux semaines sur l’approche APFS, l’alphabétisation des adultes, la gestion du groupe et d’autres sujets pertinents, tels que la conservation des sols et de l’eau ainsi que la résolution des conflits.
  • Création d’infrastructures productives en milieu rural et d’entreprises, dont des unités de traitement du miel, des systèmes d’irrigation, des centres d’élevage de chèvres et de volaille pour diversifier la production et les revenus.
  • Formation de tous les APFS sur les méthodes d’épargne et d’emprunts.
  • Distribution de kits contenant des caisses, des cadenas et des registres.
Impact:
  • Augmentation de la disponibilité de la nourriture au sein des ménages et meilleur accès aux semences de qualité pour les prochaines saisons de plantation.
  • Production d’un minimum de 3 600 kg de miel par an par quatre unités apicoles, d’une moyenne de 90 ruches chacune, pouvant générer un minimum de 36 millions d’UGX par an une fois traité.
  • La valeur nette d’épargne et de crédit de chaque village a été en moyenne de 822 000 UGX.