FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Recent Appeals

Documents

Projects

Other Resources

Connect with us

Appui agricole d’urgence au rétablissement des capacités de production de 4 890 ménages vulnérables en République Démocratique du Congo

Appui agricole d’urgence au rétablissement des capacités de production de 4 890 ménages vulnérables en République Démocratique du Congo

Full title of the project:

Appui agricole d’urgence au rétablissement des capacités de production de 4 890 ménages vulnérables dans les territoires de Moba et de Kapanga au Katanga

Target areas:

territoires de Moba et Kapanga au Katanga.

Donor:
Contribution:
USD 586 971
Implementation:
01/12/2008-30/11/2009
Project code:
OSRO/DRC/812/UNJ
Objective:

Prévenir la malnutrition aiguë des groupes vulnérables et réduire en même temps la mortalité et la morbidité par l’appui à la relance de la production agro-pastorale de 4 890 ménages vulnérables des territoires de Moba et de Kapanga.

Key partners:

L’Inspection provinciale de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage (IPAPEL), le Service national des semences, les autorités locales, les associations paysannes et les organisations non gouvernementales (ONG).

Beneficiaries reached:

Quelque 4 110 ménages bénéficiaires.

Activities implemented:
  • Distribution de 30 000 kg de semences vivrières, 108 kg de semences maraîchères, 150 000 mL de boutures de manioc, 1 100 bobines de fil nylon, 1 100 boîtes d’hameçons et 13 550 outils agricoles.
  • Emblavement de 1 286 ha, toutes cultures confondues, dont 695,80 ha à Moba et 590,20 ha au Kapanga.
  • Formation de 20 techniciens de l’IPAPEL, des ONG chargées de la formation et de l’encadrement des bénéficiaires et des associations paysannes.
Impact:
  • Production de 3 858 tonnes de produits vivriers et maraîchers générant un montant estimé à 2 873 900 USD.
  • Production de 720 000 mL de boutures de manioc générant un revenu s’élevant à 28 800 USD.
  • Capture de 415,2 tonnes de poissons générant un revenu estimé à 623 700 USD.
  • Renforcement des capacités opérationnelles des ONG locales et des groupements de paysans.
  • Amélioration de la diète alimentaire par la plus grande consommation de produits de qualité.
  • Augmentation des revenus des ménages avec un revenu brut moyen de 858 USD par ménage bénéficiaire.