FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Connect with us

Appui agricole d’urgence au rétablissement des capacités de production de 4 890 ménages vulnérables en République Démocratique du Congo

Appui agricole d’urgence au rétablissement des capacités de production de 4 890 ménages vulnérables en République Démocratique du Congo

Full title of the project:

Appui agricole d’urgence au rétablissement des capacités de production de 4 890 ménages vulnérables dans les territoires de Moba et de Kapanga au Katanga

Target areas:

territoires de Moba et Kapanga au Katanga.

Donor:
Contribution:
USD 586 971
Implementation:
01/12/2008-30/11/2009
Project code:
OSRO/DRC/812/UNJ
Objective:

Prévenir la malnutrition aiguë des groupes vulnérables et réduire en même temps la mortalité et la morbidité par l’appui à la relance de la production agro-pastorale de 4 890 ménages vulnérables des territoires de Moba et de Kapanga.

Key partners:

L’Inspection provinciale de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage (IPAPEL), le Service national des semences, les autorités locales, les associations paysannes et les organisations non gouvernementales (ONG).

Beneficiaries reached:

Quelque 4 110 ménages bénéficiaires.

Activities implemented:
  • Distribution de 30 000 kg de semences vivrières, 108 kg de semences maraîchères, 150 000 mL de boutures de manioc, 1 100 bobines de fil nylon, 1 100 boîtes d’hameçons et 13 550 outils agricoles.
  • Emblavement de 1 286 ha, toutes cultures confondues, dont 695,80 ha à Moba et 590,20 ha au Kapanga.
  • Formation de 20 techniciens de l’IPAPEL, des ONG chargées de la formation et de l’encadrement des bénéficiaires et des associations paysannes.
Impact:
  • Production de 3 858 tonnes de produits vivriers et maraîchers générant un montant estimé à 2 873 900 USD.
  • Production de 720 000 mL de boutures de manioc générant un revenu s’élevant à 28 800 USD.
  • Capture de 415,2 tonnes de poissons générant un revenu estimé à 623 700 USD.
  • Renforcement des capacités opérationnelles des ONG locales et des groupements de paysans.
  • Amélioration de la diète alimentaire par la plus grande consommation de produits de qualité.
  • Augmentation des revenus des ménages avec un revenu brut moyen de 858 USD par ménage bénéficiaire.