Country information

FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Connect with us

Amélioration de la sécurité alimentaire des ménages vulnérables en Niger

Amélioration de la sécurité alimentaire des ménages vulnérables en Niger

Full title of the project:

Amélioration de la sécurité alimentaire des ménages vulnérables par le renforcement de la production et de l'utilisation de semences améliorées

Target areas:

National et régions de Dosso, Maradi, Zinder, Tahoua et Tillabéri.

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 3 176 537
01/10/2010-31/12/2013
Project code:
OSRO/NER/006/BEL
Objective:

Renforcer la sécurité alimentaire et améliorer les revenus des producteurs grâce à l’augmentation des productions agricoles.

Key partners:
  • Le Ministère de l’agriculture, les Directions régionales et départementales de l’agriculture et la Division semences et qualité de la Direction générale de l’agriculture.
  • L’Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides et l’Institut national de la recherche agronomique du Niger.
  • Les organisations non gouvernementales présentent sur le terrain travaillant dans le secteur agricole.
  • Les organisations et associations de producteurs de semences.
Beneficiaries reached:

Les ménages des zones d’intervention:

  • 150 organisations paysannes (OP) totalisant plus de 13 000 membres;
  • 2 017 agriculteurs multiplicateurs, dont 1 132 hommes et 885 femmes spécialisées dans la multiplication de semences d’arachide et de niébé;
  • 90 800 ménages vulnérables ont bénéficié de la distribution directe de semences de qualité dans les régions de Dosso, Maradi, Tahoua et Tillabéri; et
  • 25 000 ménages vulnérables ont bénéficié de semences maraîchères et de pomme de terre dans les régions de Dosso, Maradi, Tahoua, Tillabéri et Zinder.

Les institutions publiques et juridiques gérant le système semencier nigérien.

Activities implemented:

Volet Production et diffusion de semences de qualité des variétés performantes en système de cultures pluviales:

  • 24 000 ha emblavés en semences mères de base G4 et R1 et/ou en engrais minéraux.
  • Développement d’une base de données au niveau national concernant la disponibilité en semences de qualité.
  • Distribution de 1 123 tonnes de semences de qualité à 90 800 ménages vulnérables (2011-2012).
  • Organisation de deux foires à semences.

Volet Renforcement des capacités des acteurs semenciers:

  • Formation de 2 017 agriculteurs multiplicateurs de semences, 43 inspecteurs et 52 cadres techniques agricoles concernant les techniques, la commercialisation et les dispositions règlementaires en matière de multiplication de semences.
  • Mise en place d’un Fonds d’appui à la commercialisation des semences et, par ce biais, rachat de 1 123 tonnes de semences de qualité auprès des OP impliquées dans le projet.
  • Appui à la labellisation des semences au niveau des boutiques d’intrants associatives.
  • Organisation d’atelier en appui à l’élaboration de plans d’actions locaux de production et commercialisation de semences de qualité.

Volet Appui au dispositif institutionnel et juridique de contrôle et de certification de semences:

  • Formation de 43 inspecteurs semenciers concernant les instruments de la législation semencière.
  • Mise en place de dispositifs de contrôle de qualité et de certification des semences.
  • Appui à la promotion de la législation semencière.

Volet Renforcement des moyens de subsistance des ménages vulnérables pratiquant l’agriculture en systèmes irrigués:

  • Distribution de 1 250 kg de semences maraîchères, 75 tonnes de pomme de terre et 230 tonnes d’engrais minéral 15-15-15 à 25 000 ménages vulnérables.
Impact:

Volet Production et diffusion de semences de qualité des variétés performantes en système de cultures pluviales:

  • Production de semences de qualité passant de 1 600 tonnes en 2011 à 6 445 tonnes en 2013.
  • Publication annuelle et mise en ligne d’un annuaire répertoriant la disponibilité en semences de qualité dans chaque région.
  • Gains de production (mil 127 pour cent, sorgho 122 pour cent et niébé 264 pour cent) pour les ménages bénéficiaires des distributions de semences de qualité.
  • Augmentation de la disponibilité alimentaire des ménages bénéficiaires des distributions de semences de qualité de deux à trois mois.

Volet Renforcement des capacités des acteurs semenciers:

  • Certaines OP se sont constituées en petites et moyennes entreprises semencières.

Volet Appui au dispositif institutionnel et juridique de contrôle et de certification de semences:

  • production du document de politique semencière nationale et à son adoption par le Gouvernement.

Volet Renforcement des moyens de subsistance des ménages vulnérables pratiquant l’agriculture en systèmes irrigués:

  • 541 ha emblavés (moyenne de 307 m2 par exploitant) pour une production moyenne par bénéficiaire de 943 kg de légumes (augmentation de 100 pour cent).
  • Amélioration de la disponibilité (deux à trois mois) et de la diversité alimentaire des ménages bénéficiaires grâce à l’autoconsommation ou aux revenus générés de la vente des légumes produits.
  • Amélioration des revenus des ménages bénéficiaires leur permettant de faire face à d’autres besoins sociaux (soins et fournitures scolaires des enfants).