Country information

FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Connect with us

Amélioration de la sécurité alimentaire et nutrition des ménages vulnérables dans le gouvernorat de Sa’ada

Amélioration de la sécurité alimentaire et nutrition des ménages vulnérables dans le gouvernorat de Sa’ada

Full title of the project:

Amélioration de la sécurité alimentaire et nutrition des ménages vulnérables dans le gouvernorat de Sa’ada

Target areas:

Sa’ada

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 1 000 000
05/02/2015-31/12/2016
Project code:
OSRO/YEM/405/BEL
Objective:

Protéger et améliorer les moyens de subsistance des personnes les plus vulnérables vivant dans les zones du gouvernorat de Sa'ada touchées par le conflit.

Key partners:

Le Ministère de l'agriculture, le Bureau de l'irrigation à Sa'ada et l’Association de médecine vétérinaire du Yémen.

Beneficiaries reached:

21 780 ménages (152 460 personnes).

Activities implemented:
  • Formation de 20 agents communautaires de santé animale (community animal health workers [CAHW]) par district en services vétérinaires de base et nutrition animale.
  • Traitement de 193 400 animaux avec des médicaments antiparasitaires (Albendazole) afin de protéger le bétail de 20 000 ménages.
  • Distribution d’intrants agricoles essentiels (kits maraîchers et vivriers) et d’équipement à 1 780 ménages.
  • Distribution de 30 tonnes de semences de sorgho certifiées et de 40 tonnes de semences de blé à 1 000 ménages (dont 29 pour cent dirigés par des femmes).
  • Fourniture de 400 ruches (cinq ruches par ménage) à 80 ménages apicoles (dont 77 dirigés par des hommes et trois par des femmes).
  • Distribution d’équipement d’irrigation goutte à goutte et de semences de concombres à 700 ménages possédant des serres.
  • Fourniture de 20 machines extracteurs de miel à partager entre les bénéficiaires (un extracteur pour quatre bénéficiaires).
Impact:
  • Emblavement d’une superficie de 300 ha et production de 900 tonnes de graines de sorgho, avec une moyenne de 3 tonnes par ha ainsi que 28 tonnes de fourrage animal.
  • Emblavement d’une superficie de 250 ha et production de 627 tonnes de graines de blé avec une moyenne de 2,2 tonnes par ha.
  • Amélioration de la disponibilité des services de santé vétérinaire.
  • Création d’opportunités de génération de revenu pour les CAHW afin d’assister les Services vétérinaires nationaux surveiller les maladies animales.
  • Restauration et augmentation de la production agricole des bénéficiaires grâce à la distribution des intrants.
  • Réduction de la quantité de carburant, d’eau et de main-d’oeuvre requise à travers la distribution d’équipements d’irrigation goutte à goutte aux agriculteurs.
  • Augmentation de la production de miel grâce à la formation et à la fourniture d’équipement.