FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Connect with us

Assistance d’urgence aux ménages vulnérables affectés par la crise du Nord-Est du Nigeria

Assistance d’urgence aux ménages vulnérables affectés par la crise du Nord-Est du Nigeria

Full title of the project:

Assistance d’urgence aux ménages vulnérables affectés par la crise du Nord-Est du Nigeria

Target areas:

Cameroun, Niger et Nigéria

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 520 000
01/04/2015-31/12/2015
Project code:
OSRO/RAF/501/BEL
Objective:

Fournir des intrants agricoles et vétérinaires de base aux agriculteurs et éleveurs vulnérables affectés par la crise dans le nord du Nigéria et dans les pays limitrophes afin de protéger leurs biens et sécurité alimentaire et améliorer la résilience de leurs moyens de d’existence.

Key partners:

Les organisations non gouvernementales et les Ministères de l’agriculture.

Beneficiaries reached:

10 000 ménages au Cameroun, 4 800 ménages au Niger et 5 272 ménages au Nigéria.

Activities implemented:
  • Distribution de 4 kg de semences de niébé et trois sachets de biopesticides à chacun des 10 000 ménages bénéficiaires au Cameroun ainsi que 200 pulvérisateurs (un pulvérisateur/ 50 ménages).
  • Achat et distribution de 92 tonnes de semences de mil, maïs et sorgho ainsi que 7,7 tonnes de semences de niébé à 5 272 ménages au Nigéria.
  • Formation des bénéficiaires au Nigéria sur les techniques de plantation.
  • Achat et distribution de : 27 tonnes de semences de qualité de mil à 2 700 ménages afin d’assurer la plantation pendant la saison des pluies; 24 tonnes de niébé à 4 800 ménages ; et 100 tonnes d’aliment pour bétail à 988 éleveurs au Niger.
  • Déparasitage et achat d’un total de 18 900 doses de trois types de vaccins pour la vaccination de 6 300 animaux.
Impact:
  • Production de 3 431 tonnes de céréales (dont 1 781 tonnes de mil et 1 650 tonnes de niébé), permettant aux familles bénéficiaires de couvrir leurs besoins alimentaires pendant trois mois au Niger.
  • Prévention de la diminution de la perte de poids corporel significative des petits ruminants grâce à la fourniture d’un complément alimentaire quotidien de 250 g/jour/tête sur une période de 75 jours par les éleveurs au Niger.
  • Prévention de la réduction de la production de lait grâce à la fourniture d’un supplément alimentaire quotidien de 2,5 kg/jour/tête sur un période de 70 jours par les éleveurs au Niger.
  • Production de 1 372,4 kg/ha de maïs, 651,8 kg/ha de mil, 781,6 kg de niébé et 695 kg/ha de sorgho au Nigéria.
  • Augmentation de la couverture des besoins alimentaires des ménages bénéficiaires de 4.7 à 7.6 mois au Nigeria.
  • Emblavement d’une superficie de 2 500 ha et production de 2 465 tonnes de niébé au Cameroun.
  • Amélioration des revenus et de la sécurité alimentaire des bénéficiaires dans les trois pays.