Two months before the end of the 2014/15 anti-locust campaign in Madagascar, objective almost reached (in FRENCH)

Two months before the end of the 2014/15 anti-locust campaign in Madagascar, objective almost reached (in FRENCH)

24/06/2015

Au cours de la réunion de restitution qui s’est tenue le 24 juin 2015 dans les locaux de la Représentation à Madagascar de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Coordinateur de campagne du Programme triennal (2013-2016) de réponse à l’invasion acridienne à Madagascar, M. Saïd Lagnaoui, a présenté un pré-bilan des activités de la campagne 2014/15 ainsi que les activités prévisionnelles de la troisième et dernière campagne (2015/16) de ce Programme après un point de situation acridienne présenté par M. Tsitohaina Andriamaroahina, Coordinateur adjoint de la campagne et Acridologue national.

L’assistance se composait notamment de MM. Roland Ravatomanga, Ministre de l’Agriculture, et Patrice Talla Takoukam, Représentant de la FAO à Madagascar, Comores, Maurice et Seychelles, ainsi que des partenaires techniques et financiers du Programme triennal.

Régression des surfaces infestées confirmée: vers le succès des deux premières campagnes

La mise en œuvre des mesures d’accompagnement du déclin de l’invasion acridienne, principal objectif de la deuxième campagne, est pratiquement achevée. « Au cours de cette campagne, seuls 28 pour cent de la Grande-Île ont été infestés par des populations groupées du Criquet migrateur malgache alors que, en 2013/14, l’invasion acridienne concernait 48 pour cent du territoire malgache », a déclaré M. Lagnaoui.

Depuis le début de cette campagne de lutte antiacridienne, le 9 octobre 2014, et jusqu’au 20 juin 2015, les populations acridiennes ont été maîtrisées sur une superficie totale de 621 797 ha (dont plus de 98 pour cent par voie aérienne), dans le respect de la santé humaine et de l’environnement. L’accompagnement du déclin a nécessité la mobilisation de deux bases, chacune équipée d’un hélicoptère.

Besoin de 3 millions d’USD pour mener le Programme triennal à son terme

Le Programme triennal a été élaboré conjointement par la FAO et le Ministère de l’Agriculture malgache suite à une déclaration de calamité publique en novembre 2012. Son objectif est de contribuer à la préservation de la sécurité alimentaire des populations rurales vulnérables de Madagascar.

Avec plus de 1,2 million d’ha traités, la première campagne antiacridienne 2013/14 a stoppé l’extension de l’invasion acridienne et protégé efficacement les principaux greniers céréaliers de Madagascar. La deuxième campagne antiacridienne 2014/15 a permis d’accompagner le déclin de l’invasion acridienne. La troisième campagne antiacridienne 2015/16, qui débutera en septembre 2015, a, quant à elle, pour objectif d’assurer le retour à une situation de rémission acridienne dans le pays tout en renforçant les capacités des entités nationales de lutte antiacridienne.

Il manque encore 3 millions d’USD pour mener à son terme le Programme triennal. « Les efforts considérables consentis par tous ont porté leurs fruits. Toutefois, un risque de recrudescence du Criquet migrateur malgache subsiste toujours en cas d’arrêt prématuré du Programme triennal malgré les excellents résultats obtenus jusqu’à ce jour », a rappelé M. Talla. L’impact sur la sécurité alimentaire de la population, déjà très fragile, serait alors considérable.