Ressources naturelles
     et l'environnement

Nouvelles, Publications et Avis - Ressources en eau

juin 2008
Eau et populations rurales pauvres
Interventions pour améliorer les moyens d’existence en Afrique subsaharienne

Rapport conjoint FAO-FIDA. Ce rapport vise en premier lieu à contribuer au développement de stratégies de réduction de la pauvreté rurale en Afrique subsaharienne (ASS) par le biais d’investissements dans le secteur de l’eau à usage agricole. On estime que 75% des populations les plus pauvres du monde, 800 millions de femmes, enfants et hommes, vivent dans des zones rurales – les moyens d’existences de la majorité d’entre elles dépendant de l’agriculture et des activités qui s’y rattachent (Banque mondiale 2007a). Un quart de ces populations rurales pauvres vit en ASS, où les résultats agricoles n’ont pas augmenté au même rythme que la population au cours des décennies passées et où les rendements des terres ont stagné ou décliné, ce qui s’est traduit en baisse des revenus agricoles et de la production alimentaire par habitant. Les efforts pour réduire ou éradiquer la pauvreté dans la région ne réussiront pas sans une amélioration conséquente des revenus agricoles. Ce rapport s’appuie essentiellement sur la vision selon laquelle l’agriculture dans l’ASS est l’option la plus prometteuse pour réduire de façon significative la pauvreté dans les zones rurales et il montre le rôle que l’amélioration de l’utilisation de l’eau joue à cet égard, dans le ...

Disponible en: |

Pour accéder aux informations liées, voir les pages thématiques suivantes: -Ressources en eau  
avril 2008
Transfert de gestion en matière d’irrigation
Efforts entrepris et résultats à l’échelle mondiale. FAO Rapports sur l’eau N°32 Ancien Maître de recherche à l’Institut international de gestion des ressources en eau (IWMI)

L’agriculture est, de loin, le plus gros utilisateur mondial d’eau, de terre et de biodiversité. Elle est aujourd’hui au cœur du débat sur la protection de l’environnement mondial. Elle est responsable de 70% des prélèvements d’eau dans le monde – ce pourcentage approchant les 85% dans les pays en développement. A mesure que le bien-être du monde s’améliore, les demandes en eau augmentent dans d’autres sous secteurs. L’approvisionnement en eau des habitations, des activités industrielles et de l’environnement lui-même est désormais en concurrence directe avec l’approvisionnement du secteur de l’agriculture, alors que les ressources en eau sont de plus en plus limitées. Cette compétition pour les ressources en eau ne peut que conduire le secteur de l’agriculture à réviser sa consommation en eau et à l’ajuster en conséquence. La communauté internationale joue un rôle de plus en plus important en matière de contrôle et de suivi des modèles de consommation de l’eau dans l’agriculture, ainsi que de l’efficacité avec laquelle ce secteur utilise la part d’eau qui lui est allouée. Les 1 260 millions d’hectares cultivées en agriculture pluviale (correspondant à 80% de la surface totale cultivée dans le monde) permettent de produire 60% de la nourriture mondiale alors que les ...

Disponible en: |

Pour accéder aux informations liées, voir les pages thématiques suivantes: -Ressources en eau  
janvier 2008
Décontamination de l’arsenic pour la durabilité de l’agriculture, la sécurité alimentaire et la santé au Bangladesh
Working paper

Arsenic in groundwater is a major health concern in Asia and the risks from using shallow tube wells for drinking-water are well-known. At present, twelve countries in the Asian region have reported high arsenic levels in part of their groundwater resources. Bangladesh has the highest percentage of contaminated shallow tube wells (~20 percent) and an estimated 30 million people are dependent on those wells for domestic purposes. The problem originates in arsenic-rich bedrock of the Brahmaputra river basin that filters drinking water pumped to the surface through millions of tube wells. Since an initial investigation on arsenic accumulation in rice undertaken by FAO with support from the United Nations Development Programme (UNDP) in 2001, further scientific studies in the last couple of years have reported potential risks from arsenic from dietary exposures. The most well-known concern is arsenic entering the food chain, affecting food safety. This poses a potential dietary risk to human health in addition to the risk from drinking contaminated groundwater. Less well-known but potentially more serious is the risk of arsenic to crop production. Continuous build up of arsenic in the soil from arsenic-contaminated irrigation water reduces crop yields in the long term. As part of the ...

Disponible en:

Pour accéder aux informations liées, voir les pages thématiques suivantes: -Ressources en eau  
janvier 2008
Surveillance de l’eau: cartographie des systèmes et initiatives mondiaux existants. Document de travail – Août 2006
Prepared by FAO on behalf of the UN-Water Task Force on Monitoring

The long-term sustainability of water is in doubt in many regions of the world. Currently, humans use about half the water that is readily available. Water use has been growing at more than twice the population rate, and a number of regions are already chronically short of water. Both water quantity and water quality are becoming dominant issues in many countries. Problems relate to poor water allocation and pricing, inefficient use, and lack of adequate integrated management. The major withdrawals of water are for agriculture, industry, and domestic consumption. Most of the water used by industries and municipalities is often returned to watercourses degraded in quality. Irrigation agriculture, responsible for nearly 40% of world food production, uses about 70% of total water withdrawals (90% in the dry tropics). Groundwater, which supplies one third of the world’s population, is increasingly being used for irrigation. Water tables are being lowered in many areas making it more expensive to access. Every day, diarrhoeal diseases from easily preventable causes claim the lives of approximately 5000 young children throughout the world. Sufficient and better quality drinking water and basic sanitation can cut this toll dramatically, and simple, low-cost household water treatment has the potential to save ...

Disponible en:

Pour accéder aux informations liées, voir les pages thématiques suivantes: -Ressources en eau  
décembre 2007
De l'arsenic dans le riz...
Pour écarter le danger, il convient d'améliorer les pratiques d'irrigation

Disponible en: | | |

Pour accéder aux informations liées, voir les pages thématiques suivantes: -Ressources en eau  

Filtrer les ressources d'information selon les thématiques suivantes: