Que pouvons-nous faire pour soutenir #SantédesVégétaux?

Nous devons tous respecter les règlements phytosanitaires qui ont été mis en place pour protéger l'agriculture, la foresterie et l'environnement. Faites attention lorsque vous passez la frontière avec des plantes et des produits végétaux (ex. semences, légumes, fleurs coupées), et même lorsque vous commandez en ligne. Dans nos actions quotidiennes, nous pouvons aussi réduire notre empreinte environnementale, protéger les ressources naturelles et relayer l'information.

  • Soyez prudent lorsque vous franchissez des frontières avec des plantes et des produits végétaux car ils peuvent propager des ravageurs et des maladies. Contactez à l'avance votre autorité phytosanitaire nationale pour vous assurer que vous n'enfreignez pas les lois phytosanitaires.
  • Soyez vigilant lorsque vous commandez des plantes et des produits végétaux en ligne ou par le biais des services postaux, car les petits colis peuvent facilement échapper aux contrôles phytosanitaires.
  • Relayez le message #PlantHealth sur les réseaux sociaux et dans votre entourage et durant toute l'année 2020 et au-delà.
  • Agissez au quotidien pour réduire votre empreinte environnementale et participez activement à des initiatives de protection et de gestion des ressources naturelles.

Si vous êtes agriculteur ou si vous travaillez dans l'agro-industrie, vous pouvez avoir une influence directe sur les plantes et la gestion des ressources naturelles. Les femmes et les hommes qui travaillent dans l'agriculture jouent un rôle vital dans la protection des plantes. Vous pouvez:

  • Empêcher la propagation des ravageurs en n'utilisant que des semences et des plants certifiés exempts de ravageurs.
  • Surveiller et signaler régulièrement la présence de ravageurs dans vos fermes.
  • Adopter des pratiques de lutte respectueuses de l'environnement - fondées notamment sur des approches biologiques qui ne tuent pas les pollinisateurs, les insectes et les organismes utiles.
  • Vous servir de la technologie numérique moderne, des applications mobiles et des logiciels pour accéder à l'information sur les moyens de prévention et de lutte contre les ravageurs et les maladies des végétaux ou pour signaler les apparitions de foyers.

Les Gouvernements peuvent protéger la santé des végétaux de nombreuses façons, et de ce fait, améliorer la sécurité alimentaire, protéger l'environnement et faciliter le commerce.

  • Promouvoir des campagnes de sensibilisation du public sur l'importance de la santé des plantes et ce que chacun peut faire pour protéger les plantes.
  • Investir dans les organismes de protection des végétaux et s'assurer qu'ils disposent des ressources humaines et financières adéquates.
  • Investir davantage dans la recherche liée à la santé des végétaux et dans des pratiques et technologies novatrices, et inciter le secteur privé et les agriculteurs à faire de même.
  • Veiller à ce que les exigences phytosanitaires à l'importation soient fondées sur les normes de la CIPV et soient techniquement justifiées, conformes au risque phytosanitaire concerné, qu'elles représentent les mesures les moins restrictives possibles et entravent le moins possible les mouvements internationaux de personnes, de marchandises et des moyens de transport.
  • Appliquer les normes phytosanitaires et renforcer les capacités de protection des végétaux, notamment en procédant à une évaluation des capacités phytosanitaires (PCE) en collaboration avec le Secrétariat de la CIPV.
  • Renforcer les systèmes de surveillance et d'alerte rapide pour protéger les végétaux et la santé des végétaux.
  • Aligner les politiques et les actions sur les objectifs de développement durable liés à la santé des végétaux, en particulier ceux visant à éliminer la faim et la malnutrition et à réduire la pauvreté et les menaces pour l'environnement.

Les entreprises du secteur privé jouent un rôle clé dans le domaine de la santé des végétaux, car elles peuvent contribuer à l'élaboration de normes phytosanitaires mondiales et à leur mise en application. Le secteur privé est également un moteur d'innovation dans le domaine phytosanitaire et un acteur clé dans la production et la protection des plantes et des produits végétaux.

  • Promouvoir des produits et des pratiques écologiques pour la prévention et la lutte contre les ravageurs.
  • Rendre le commerce et le transport des plantes et des produits végétaux plus sûrs en respectant les normes et la législation phytosanitaires internationales.
  • Informer les clients que le transport de végétaux et de produits des plantes est susceptible de propager des ravageurs et des maladies des végétaux - parfois avec des résultats catastrophiques.
  • Soutenir les pratiques phytosanitaires innovantes et l'utilisation des nouvelles technologies pour faciliter l'accès aux marchés conformément aux normes internationales.