La résilience

Nous ne pouvons espérer mettre un terme à la faim et à la pauvreté sans créer des moyens de subsistance résilients. Les personnes à travers le monde sont de plus en plus exposées aux aléas naturels et aux crises – des catastrophes naturelles et épidémies de maladies, aux conflits, aux chocs des marchés et crises prolongées. La préparation aux urgences est vitale. En soutenant les pays dans la création et le renforcement des systèmes d’alerte rapide et de réduction des risques de catastrophe, la FAO s’assure que les plus vulnérables aux désastres, les pauvres des zones rurales, soient plus préparés face aux crises. Les personnes possédant des moyens de subsistance résilients sont plus en mesure de prévenir et réduire l’impact des désastres sur leurs vies. Les désastres et les crises n’ont pas que des effets immédiats ou à court terme. Ils compromettent les moyens de subsistance et les gains du développement national, construits sur plusieurs années. La FAO aide les pays à alerter leurs communautés et à agir sur les risques pour l’agriculture, la nutrition et la sécurité alimentaire. [...en lire plus]

Highlights

Increase the resilience of livelihoods

 

Ressources

 - Avec environ 16 millions d’ha de pâturage, largement sous exploités, presque autant de terres cultivables et un réseau hydrographique dense et présent sur tout le territoire national, la République centrafricaine constitue une zone clé pour la survie du bétail en Afrique centrale. Toutefois, la crise militaro-politique que traverse le pays ...read more
04/11/2019