FAO index page AG index page
imprimer | retour au site

Intervention d'urgence


La Division de la production et de la santé animales (AGA) de la FAO est fréquemment appelée à participer aux interventions d’urgence déclenchées soit par l’apparition de graves maladies animales aptes à se propager rapidement sur de vastes zones géographiques (« maladies animales transfrontières ») dans des pays ou régions auparavant non touchés, soit par des catastrophes naturelles ou d’origine humaine telles que sécheresses, inondations, tremblements de terre, guerre civile, etc. Ces deux types de situation d’urgence ont en commun de pouvoir sérieusement compromettre les moyens d’existence liés à l’élevage.

 

Le Service de la santé animale(AGAH), au sein d’AGA, est la source d’expertise technique à laquelle la FAO fait appel pour maîtriser rapidement et efficacement les crises dues aux maladies transfrontières. À l’appui des États Membres touchés ou menacés par une maladie animale, AGAH mène des activités associant la détection précoce des maladies à l’alerte et l’intervention rapides. L’alerte rapide s’appuie sur la collecte d’informations concernant les maladies et sur la surveillance, opérations menées conjointement avec l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE). Le Centre de gestion des crises - sant animale (CMC-AH), qui constitue la branche opérationnelle du Système FAO de prévention et de réponse rapide contre les ravageurs et les maladies transfrontières des animaux et des plantes (EMPRES) conjointement avec la Division FAO des opérations d’urgence et de la réhabilitation, est chargé des activités d’intervention rapide.

 

La composante élevage des interventions d’urgence liées aux catastrophes naturelles est principalement gérée au plan technique par le Sous-Division des systèmes de production animale (AGAS) qui relève de AGA. L’intervention immédiate peut consister à fournir médicaments vétérinaires, des aliments pour animaux ou du bétail de remplacement. Pour optimiser la réponse aux crises d’urgence, AGAS contribue à l’élaboration de Directives et normes de secours au bétail (DNSB) au sein d’un consortium comprenant la Tufts University, la Croix-Rouge internationale, Vétérinaires sans Frontières et l’Unité africaine.